close
Maison connectée

Apple travaille sur un nouveau HomePod avec des fonctionnalités Facetime et Apple TV

Apple travaille sur un nouveau HomePod avec des fonctionnalités Facetime et Apple TV

Tout ce qu’Apple lance au public ne devient pas forcément un énorme succès. Le HomePod est un exemple qui me vient à l’esprit. Ce dernier est une enceinte connectée qui a tenté de tirer profit de la nouvelle catégorie des enceintes connectées créée par Amazon en 2014 avec sa gamme d’enceintes Echo. Apple est arrivée en retard, et quand elle est arrivée, le prix n’était pas en adéquation avec le marché.

Essentiellement composée d’une enceinte, et d’un assistant numérique, l’idée est d’obtenir des nouvelles, du sport, de la météo et d’autres divertissements de l’assistant numérique et de jouer de la musique par l’intermédiaire de l’enceinte. Sans écran, l’enceinte est utilisée pour dire ce qui, autrement, aurait été lu sur un écran. Le problème avec l’enceinte connectée d’Apple était qu’à 349 euros, son prix était extrêmement élevé par rapport au prix de 99 euros pour le Echo original. De plus, Amazon et Google proposaient des versions de leurs enceintes pour des prix aussi bas que 25 euros pendant certaines périodes d’achat.

Bien sûr, Apple a rempli le HomePod de fonctionnalités pour améliorer la qualité de son son par rapport aux gammes d’enceintes connectées Echo d’Amazon et Home de Google. Le HomePod était équipé d’un woofer à haute excursion de 4 pouces avec un amplificateur personnalisé qui délivrait le son par le haut de l’appareil. Un réseau de 6 microphones était placé autour du milieu de l’enceinte, et 7 tweeters étaient placés sur le bas du HomePod.

Alors qu’Apple a amélioré la qualité de l’enceinte HomePod, il restait encore à s’occuper de Siri. Ceux d’entre vous qui ont utilisé Siri, Google Assistant et Alexa savent de quoi je parle. Siri est sans doute le pire des trois, Google Assistant étant le meilleur. Et après 10 semaines de disponibilité, le HomePod n’a capturé que 10 % du marché, loin derrière la part de 73 % des enceintes connectées détenue par Amazon à l’époque.

Apple a réduit le prix à 300 euros et a finalement laissé tomber le modèle lorsqu’elle a lancé le HomePod mini pour un prix beaucoup plus raisonnable de 99 euros en novembre 2020. Et maintenant, avec les écrans connectés qui prennent le dessus, Apple veut apparemment entrer dans le marché.

Apple devra s’attaquer à Amazon, Facebook, Google, et autres

Dimanche, Mark Gurman, de Bloomberg, a mentionné qu’il croit qu’un nouveau HomePod est à venir. Cet appareil, dit-il, combinera un HomePod avec des capacités FaceTime et des fonctionnalités Apple TV. Gurman a écrit : « Je ne pense pas qu’un grand HomePod autonome soit encore en développement, mais peut-être qu’un nouveau HomePod mini est à venir. Dans tous les cas, le produit combiné sera probablement au centre de l’approche d’Apple, avec des HomePod mini entourant cela dans toute la maison ».

L’année dernière, la même source a déclaré qu’Apple travaillait sur une combinaison HomePod, Apple TV, et une caméra pour les appels vidéo qui fonctionne à travers un téléviseur. Si Gurman a raison, un produit analogue est effectivement en cours de développement en même temps qu’un nouveau HomePod mini.

Gurman n’a pas mentionné quand il pense qu’Apple présentera un tel appareil. Pourrions-nous voir Apple faire une annonce surprise en juin lors de la conférence des développeurs WWDC 2022 ?

Tags : AppleApple TVFaceTimeHomePod
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.