fermer
Périphériques

Le démontage d’iFixit montre que le Studio Display est plein de surprises

La semaine dernière, les experts en réparation iFixit ont mis le Mac Studio d’Apple à nu avec une vidéo de démontage complet. À l’époque, l’équipe avait également examiné brièvement le Studio Display, et elle revient aujourd’hui avec un démontage complet du dernier écran d’Apple. Et ce qu’ils ont trouvé à l’intérieur était pour le moins surprenant.

De l’extérieur, il est pardonnable de confondre le Studio Display avec l’iMac 24 pouces d’Apple. Pourtant, dans la vidéo de démontage d’iFixit, dès que le panneau avant de l’écran est retiré, les différences deviennent immédiatement apparentes. Tout d’abord, l’écran Studio Display est beaucoup plus dense à l’intérieur que l’iMac 24 pouces, qui est largement vide.

Cela s’explique par un certain nombre de raisons. Tout d’abord, Apple a intégré le bloc d’alimentation de l’appareil dans le boîtier du Studio Display plutôt que d’utiliser un bloc de charge externe comme le fait l’iMac. Cela a nécessité une conception personnalisée et beaucoup de travail de conception et d’ingénierie, sans parler du coût. Le résultat est incroyablement fin pour une alimentation, à peine plus épais qu’un circuit imprimé. Pourtant, mince ou pas, c’est l’une des raisons pour lesquelles les entrailles sont si bien remplies.

Le circuit imprimé de l’alimentation est également divisé en deux parties. On suppose que cela permet de l’intégrer efficacement dans le châssis de l’écran et c’est une autre décision de conception qui aurait nécessité une tonne d’efforts pour la faire fonctionner.

En outre, Apple a dû inclure deux énormes ventilateurs pour dissiper la chaleur du bloc d’alimentation. Ces ventilateurs n’étaient pas nécessaires dans l’iMac de 24 pouces, puisque son bloc d’alimentation se trouve à l’extérieur de l’ordinateur. Cependant, les grands ventilateurs de l’écran Studio Display ne sont pas destinés à la puce A13 Bionic, qui ne génère pas beaucoup de chaleur par elle-même.

Une caméra qui pourra être mise à jour

Une fois les gros composants internes examinés, iFixit s’est attelé au démontage du Studio Display. La société a commencé par examiner la webcam, qui a fait l’objet de nombreuses critiques pour son faible rendement.

Selon iFixit, la caméra est presque identique à la caméra frontale de l’iPhone 11. Étant donné que cette caméra produit habituellement d’excellentes images, cela suggère que le problème ne réside pas nécessairement dans le matériel et qu’Apple sera en mesure de résoudre les problèmes de qualité avec une mise à jour logicielle.

Quant à l’écran, le Studio Display utilise la même dalle que l’iMac 5K, aujourd’hui disparu. L’écran LCD à 60 Hz « n’a pas grand-chose à envier aux autres », a déclaré Sam Goldheart d’iFixit, mais c’est au moins une bonne chose d’avoir l’option d’un écran 5K de la marque Apple sans avoir à acheter un ordinateur entier pour l’obtenir.

Des haut-parleurs impressionnants pour un écran

Si les haut-parleurs du Studio Display ne sont pas « aussi élégants » que ceux de l’iMac de 24 pouces, iFixit estime qu’ils sont tout de même « impressionnants pour un écran ». Ils comprennent les woofers à annulation de force d’Apple pour aider à contrôler les vibrations. À l’arrière, il n’y a qu’un seul port Thunderbolt 4, ce qui signifie que vous ne pouvez pas enchaîner des moniteurs supplémentaires avec le Studio Display. Au lieu de cela, les moniteurs supplémentaires doivent passer par votre Mac, ce qui est un peu plus compliqué.

Pour conclure, Goldheart décrit le Studio Display comme « un iMac d’un autre univers » et « un témoignage impressionnant de la capacité d’Apple à résoudre les problèmes ». Bien que l’appareil n’ait pas reçu de note de réparabilité, iFixit a suggéré avec optimisme que si Apple peut fabriquer un bloc de charge aussi mince, il devrait être en mesure de rendre les réparations d’appareils « sûres et faciles ».

Tags : AppleiFixitStudio Display
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.