close
Périphériques

Intel pourrait s’attaquer aux GPU haut de gamme en 2023 avec ses Arc Battlemage

Intel pourrait s'attaquer aux GPU haut de gamme en 2023 avec ses Arc Battlemage

Les produits de seconde génération d’Intel qui succéderont aux cartes graphiques Arc Alchemist, les GPU Arc Battlemage, s’attaqueront à AMD et NVIDIA dans le haut de gamme vers la mi-2023, selon les rumeurs.

Cette information provient du YouTuber Moore’s Law Is Dead (MLID) dont les sources (apparemment avec de bons antécédents — mais prenez tout cela avec beaucoup de scepticisme comme toujours) affirment que Intel devient de plus en plus confiante dans ses prochaines cartes graphiques. En effet, l’affirmation est que Intel est « très optimiste » et que 2023 sera la « grande année » pour Arc pour sa gamme Battlemage qui prendra vraiment ses rivaux à partie.

La théorie veut que lorsqu’elles sortiront mi-2023, les cartes graphiques Battlemage battent les produits Lovelace de nouvelle génération de NVIDIA (qui devraient arriver plus tard en 2022). Quant à AMD, il semble que la société ne soit pas vraiment dans le collimateur d’Intel et ne le sera pas tant que la société n’aura pas prouvé qu’elle peut produire des GPU en quantité suffisante pour rivaliser avec la production de NVIDIA.

Le YouTuber aborde également les processeurs d’Intel, affirmant que des sources indiquent que le géant bleu s’attend à ce que Meteor Lake laisse les puces Ryzen d’AMD mordre la poussière, du moins lorsqu’il s’agit de processeurs pour les ordinateurs portables.

En outre, MLID affirme que les processeurs de 14e génération sortiront moins d’un an après Raptor Lake, les puces de 13e génération pour 2022, qui devraient être un simple rafraîchissement de la gamme Alder Lake (alors que Meteor Lake est une nouvelle puce en 7 nm).

Avant 2023…

Cependant, avant d’en arriver là, nous avons évidemment les cartes graphiques Alchemist qui arriveront potentiellement en mars ou avril 2022. Le YouTuber indique clairement que l’objectif apparent d’Intel pour les cartes Alchemist ou DG2 (Battlemage sera DG3) est le travail sur les pilotes et leur mise au point.

L’autre clé de l’Arc Alchemist sera le prix, et on peut espérer qu’Intel va choisir la voie de la sous-cotation comme moyen de briser le duopole actuel des GPU, en apportant des prix plus compétitifs dont nous avons bien besoin.

Tags : ARCArc BattlemageIntel
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.