close
Web

Les hôtes de Google Meet pourront désactiver les micros et les caméras des participants

Les hôtes de Google Meet pourront désactiver les micros et les caméras des participants

Google Meet, la plateforme de chat vidéo analogue à Zoom et Teams, se dote d’une nouvelle fonctionnalité importante qui permet aux hôtes de mieux contrôler l’expérience globale. Google a annoncé sur son blog Workspace que, dès maintenant pour certains utilisateurs et dans un avenir proche pour tous les autres, les hôtes de Google Meet peuvent mettre en sourdine et masquer les flux vidéo des participants perturbateurs.

Google a annoncé une version plus large et moins utile de cette fonctionnalité au début de l’année, permettant aux organisateurs de réunions de mettre en sourdine tous les participants à un chat vidéo de groupe sur ordinateur. Cette nouvelle fonctionnalité s’appuie sur cette dernière, en donnant aux hôtes davantage de contrôle sur les participants d’une manière qui devrait profiter à tous.

La nouvelle fonctionnalité permet aux hôtes de couper le son des participants et, si nécessaire, leur flux vidéo. Les participants ne pourront pas réactiver ces fonctions tant que l’hôte ne les aura pas déverrouillées. Cette option va s’avérer particulièrement utile pour les utilisateurs qui se trouvent dans un environnement bruyant et qui ne parviennent pas à se mettre en sourdine lorsqu’ils ne parlent pas.

La fonction de verrouillage du microphone et de la caméra sera désactivée par défaut ; les hôtes devront l’activer pendant les réunions s’ils veulent l’utiliser.

Google note que lorsque l’un ou l’autre des verrous est activé pour les participants qui utilisent des applications iOS et Android ne prenant pas en charge cette fonctionnalité, les participants seront simplement retirés de la réunion. Le participant devra alors soit rejoindre la réunion avec un autre appareil, soit mettre à jour son application avant de pouvoir à nouveau participer à la réunion.

Disponible dès maintenant

Les verrous appliqués par les hôtes s’appliquent également aux salles de réunion créées après l’application des restrictions. Toutefois, les verrous appliqués dans une salle de réunion ne seront pas reconduits dans la réunion principale ou dans toute autre salle de réunion.

Tous les clients de Google Workspace auront accès à cette fonctionnalité, qui est déjà déployée dans les domaines à diffusion rapide, tandis que les domaines à diffusion programmée feront l’objet d’un déploiement progressif qui débutera le 1er novembre.

Tags : GoogleGoogle MeetMeet
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.