close
Périphériques

Sonos annonce sa barre de son Beam (Gen 2) avec Dolby Atmos

Sonos annonce sa barre de son Beam (Gen 2) avec Dolby Atmos

Sonos vient d’annoncer sa barre de son Beam de seconde génération. La toute nouvelle version a un aspect presque identique à la Beam originale, mais sous le capot, Sonos a doté la Beam (Gen 2) d’un processeur plus puissant et de la capacité de reproduire le son Dolby Atmos. Au prix de 499 euros — soit 50 euros de plus que la Beam de première génération — vous pouvez précommander la Beam Gen 2 en blanc ou en noir aujourd’hui, avec une disponibilité prévue pour le 5 octobre.

Sur le plan acoustique, le Beam (Gen 2) utilise les mêmes composants que son prédécesseur : 5 haut-parleurs alimentés par 5 amplificateurs discrets de classe D. Mais Sonos a amélioré le réseau de haut-parleurs en phase pour mieux diriger le son dans une pièce et a ajouté les capacités numériques nécessaires pour créer un ensemble virtuel de canaux de hauteur et de son surround qui utilisent ces haut-parleurs. Le niveau d’immersion Dolby Atmos n’est peut-être pas aussi intense que celui d’une barre de son comme la Sonos Arc, avec ses haut-parleurs dédiés à la hauteur, mais étant donné que la Beam est destinée aux petites pièces, cela peut jouer en sa faveur.

La Beam (Gen 2) conserve les dimensions et la forme de la barre de son originale, et elles sont très analogues de loin, mais Sonos a remplacé la grille en tissu de la Beam originale par une grille en plastique qui utilise des centaines de petits trous à la place. La nouvelle Beam s’aligne ainsi davantage sur les autres enceintes de la société, comme les Sonos Five, Arc et One, qui utilisent toutes des grilles en plastique dur ou en métal.

Le nouveau modèle conserve également les ports de la première génération : vous disposez d’un seul port HDMI ARC/eARC et d’un port Ethernet. Pour utiliser la Beam avec un téléviseur qui ne prend pas en charge HDMI ARC/eARC, Sonos inclut également un adaptateur optique vers HDMI. C’était une bonne solution pour la première Beam car elle ne prenait en charge que les sources stéréo ou Dolby Digital, qui peuvent toutes deux être transmises par une connexion optique. Mais le Dolby Atmos est une autre bête — il nécessite le Dolby Digital Plus, le Dolby TrueHD ou le Dolby MAT pour fonctionner, et ces trois formats ne sont pas compatibles avec les connexions optiques.

Si votre téléviseur ne prend en charge que les connexions optiques, il n’y a aucun moyen pour vous d’envoyer du contenu Dolby Atmos à la barre de son. Cependant, ce n’est pas une raison pour ne pas le faire. Sonos a ajouté un traitement supplémentaire des signaux numériques qui permet à la Beam (Gen 2) « d’upscaler » les sources sonores non Dolby Atmos en une expérience beaucoup plus immersive, en utilisant la même technologie que celle utilisée pour les canaux virtuels haut et surround. Le son ne sera pas aussi bon que celui d’un véritable Atmos, mais il devrait tout de même être considérablement meilleur que celui de la première génération de la Beam.

L’inclusion du NFC

Comme toutes les enceintes Sonos, vous contrôlez la Beam (Gen 2) depuis l’application Sonos sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur, mais vous pouvez également contrôler les fonctions de base comme le volume, le mute et l’alimentation à partir de la télécommande de votre téléviseur. Ces commandes peuvent être transmises par le téléviseur par la connectivité HDMI CEC si votre téléviseur le prend en charge, ou vous pouvez utiliser le récepteur infrarouge intégré de la Beam pour envoyer directement les commandes.

Vous bénéficiez également de AirPlay 2 d’Apple et, comme sur la Beam originale, vous pouvez choisir de configurer Google Assistant ou Amazon Alexa comme assistant vocal intégré. La nouveauté de la version de seconde génération est l’inclusion de la communication en champ proche (NFC), qui vous permet de configurer la Beam encore plus rapidement qu’auparavant si votre smartphone prend en charge les appareils équipés de la technologie NFC.

Vous pouvez transformer la Beam en un système home cinéma à part entière en ajoutant un Sono Sub pour de meilleures basses fréquences, et vous pouvez également ajouter plusieurs paires assorties d’autres haut-parleurs sans fil de Sonos pour agir comme des enceintes discrètes.

Tags : BeamDolby AtmosSonos
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.