close
Automobile

Xiaomi va lancer des voitures électriques, et s’engage à investir 10 milliards de dollars

Xiaomi confirme qu'elle va lancer des voitures électriques, et s'engage à investir 10 milliards de dollars

Les voitures électriques sont un secteur fascinant, qui suscite l’intérêt des entreprises automobiles et technologiques. Le dernier venu à jeter son dévolu dans l’arène est Xiaomi – oui, le Xiaomi qui fabrique notamment des smartphones.

Les rumeurs selon lesquelles Xiaomi envisageait de se lancer dans le marché en plein essor des véhicules électriques (VE) faisaient le tour d’Internet depuis quelques semaines. Le géant chinois a confirmé hier qu’elle se lance effectivement dans l’industrie automobile. Dans le but de développer des voitures électriques, Xiaomi a créé une nouvelle identité distincte pour cette entreprise.

Dans une annonce officielle, Xiaomi indique qu’il a créé une filiale à part entière pour gérer les activités liées aux véhicules électriques intelligents. La société investira initialement 10 milliards de RMB (~1,5 milliard de dollars) dans cette activité. Un total de 10 milliards de dollars a également été prévu pour être versé dans le développement du VE de Xiaomi au cours des 10 prochaines années.

En ce qui concerne la structure de l’entreprise, Lei Jun, PDG de Xiaomi, sera également le PDG de l’activité VE. L’entreprise n’a pas encore révélé grand-chose d’autre. Il n’y a aucune information sur la technologie, la production ou les plans de lancement pour le moment.

En effet, les détails sont pour l’instant rares, mais l’annonce expose la vision de la filiale : « Xiaomi espère offrir des véhicules électriques de qualité pour permettre à chacun dans le monde de profiter d’une vie intelligente à tout moment et en tout lieu ». « La décision a été prise après de nombreuses séries de délibérations entre tous nos partenaires, cette initiative représente le dernier grand projet entrepreneurial de ma vie. Je suis prêt à mettre toute ma réputation personnelle en jeu et à me battre pour l’avenir de notre véhicule électrique intelligent !  Je suis déterminé à accompagner mes équipes dans la réussite du véhicule électrique de Xiaomi », a déclaré Lei Jun.

Un lancement dès 2023 ?

Selon un récent rapport de Reuters, Xiaomi utilisera l’usine de Great Wall Motor Co Ltd pour construire ses véhicules électriques. Great Wall Motors possède des marques telles que Haval, Wey, Ora et d’autres, dominant une part importante de la Chine – le plus grand marché de véhicules électriques au monde. Des sources au courant de ce développement ont déclaré que le véhicule électrique de la société sera destiné au marché de masse, tout comme son portefeuille de produits existant.

Les rumeurs suggèrent que Xiaomi lancera sa première voiture électrique dans le courant de l’année 2023. Les deux entreprises pourraient officialiser leur partenariat dans les semaines à venir. Restez donc à l’écoute pour plus de détails.

Une forte concurrence

Xiaomi sera en concurrence avec des entreprises comme BYD, Xpeng et NIO dans le domaine des véhicules électriques sur le marché chinois.

Même avec des offres quelque peu controversées, Tesla reste la seule entreprise de voitures exclusivement électriques à atteindre la rentabilité opérationnelle. Son avance peut être attribuée à de lourds investissements en recherche et développement, à des percées technologiques dans le domaine des batteries, à l’efficacité de la fabrication et à une infrastructure de recharge inégalée. Reste à savoir si Xiaomi arrivera à offrir une telle offre.

Tags : VEXiaomi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.