Fermer
Actualités

Jeff Bezos, PDG d’Amazon, va se retirer après 26 ans de service

Jeff Bezos, PDG d'Amazon, va se retirer après 26 ans de service

Jeff Bezos a annoncé qu’il quitterait le poste de PDG d’Amazon au cours du troisième trimestre de cette année, couronnant ainsi une carrière de 26 ans à la tête du revendeur en ligne qu’il a fondé en 1994. Il deviendra le président exécutif du conseil d’administration de la société. La nouvelle de la transition a été communiquée dans le cadre des résultats financiers d’Amazon pour le quatrième trimestre 2020, qui s’est terminé le 31 décembre de l’année dernière.

Andy Jassy succédera à Bezos en tant que nouveau PDG d’Amazon lorsque cette transition aura lieu plus tard dans l’année, selon un e-mail envoyé aux employés d’Amazon le 2 février. Jassy, qui dirige actuellement la division Amazon Web Services (AWS), la plateforme de cloud computing de l’entreprise, travaille pour Amazon depuis 1997.

« Andy est bien connu au sein de l’entreprise et est chez Amazon depuis presque aussi longtemps que moi », a déclaré Bezos dans l’e-mail. « Il sera un leader exceptionnel, et il a toute ma confiance ».

Ces dernières années, Amazon Web Services a été un moteur majeur de profit pour la société, un fait mis en évidence par le fait qu’Amazon a affiché son tout premier trimestre de 100 milliards de dollars, engrangeant 125,6 milliards de dollars de revenus dans les derniers résultats trimestriels, rapporte CNBC. Environ 52 % des revenus d’exploitation d’Amazon proviennent de sa division « cloud computing ».

Bezos a déclaré qu’en tant que président exécutif, « j’ai l’intention de concentrer mes énergies et mon attention sur les nouveaux produits et les premières initiatives ». Étant donné l’étendue des intérêts de Bezos en dehors d’Amazon, notamment le Washington Post, Blue Origin, et d’autres, il reste à voir dans quelle mesure son attention sera maintenue en interne.

Vers le cloud

Le choix d’Andy Jassy pour être le prochain PDG d’Amazon n’est pas si surprenant. Le cloud computing est en train de devenir le principal moteur des revenus d’Amazon, comme c’est le cas pour de nombreuses autres entreprises comme Microsoft et Oracle.

L’informatique dématérialisée est un terme qui est souvent utilisé, mais que peu de gens utilisent sciemment. Cela occulte le fait que presque toutes les applications de votre smartphone qui ont une quelconque fonctionnalité en ligne fonctionnent probablement sur une plateforme de cloud computing, qu’il s’agisse d’Amazon Web Services, de Microsoft Azure ou d’Oracle Cloud Infrastructure.

Étant donné sa croissance explosive ces dernières années et du fait que Bezos a choisi Jassy pour lui succéder au poste de PDG d’Amazon, il est juste de dire qu’Amazon voit son avenir dépendre de sa division « cloud computing » pour soutenir ses nombreuses autres entreprises, plutôt que l’inverse.

Mots-clé : AmazonJeff Bezos
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.