Fermer
Réseaux sociaux

Facebook bannit Donald Trump « indéfiniment »

Facebook bannit Donald Trump « indéfiniment »

Dans un article publié sur son blog ce jeudi, Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a annoncé que Facebook bannirait « indéfiniment » le président Donald Trump de ses plateformes à la suite d’une attaque pro-Trump contre le Capitole américain cette semaine. L’interdiction ne sera pas levée avant le jour de l’investiture, selon Zuckerberg.

« Les événements choquants des dernières 24 heures montrent clairement que le président Donald Trump a l’intention d’utiliser le temps qu’il lui reste pour saper la transition pacifique et légale du pouvoir à son successeur élu, Joe Biden », a déclaré M. Zuckerberg. « Nous prolongeons le blocage que nous avons placé sur ses comptes Facebook et Instagram indéfiniment et pour au moins les deux prochaines semaines jusqu’à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée ».

La décision de Facebook d’interdire Trump est une escalade sans précédent dans l’approche de la plateforme pour modérer les messages du président. Alors que les émeutiers ont pris d’assaut le Capitole américain ce mercredi, Facebook a retiré une vidéo de Trump répondant à la violence.

Dans cette vidéo, Trump a fait de fausses déclarations sur les résultats des élections de 2020, et a dit aux émeutiers de « rentrer chez eux » quelques heures après le début de l’invasion initiale. Facebook a passé en revue trois labels différents sur la vidéo avant que la plateforme ne décide de la retirer complètement environ une heure après sa publication.

Dans une déclaration ce mercredi, le vice-président de l’intégrité de Facebook, Guy Rosen, a déclaré que l’émeute du Capitole était « une situation d’urgence ». Il a poursuivi : « Nous avons retiré [la vidéo de Trump] parce que, tout bien considéré, nous pensons qu’elle contribue au risque de violence permanente plutôt que de le diminuer ».

Trump également bannit de Twitter, Twitch, etc.

Twitter a également verrouillé le compte de Trump ce mercredi soir, mais n’a pas émis d’interdiction à long terme sur le président sortant. Dans un fil de discussion, Twitter a annoncé mercredi le blocage en réponse à trois tweets qui violaient sa politique. Une fois que Trump a retiré ces tweets, la période de blocage de 12 heures a commencé. « Les futures violations des règles de Twitter… entraîneront la suspension permanente du compte @realDonaldTrump » a déclaré le compte politique de Twitter après avoir mis en place le blocage.

En outre, Twitch a désactivé le compte du président Donald Trump pour une durée indéterminée après qu’il ait encouragé une foule pro-Trump à attaquer le Capitole américain mercredi.

Mots-clé : FacebookTrump
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.