Fermer
Microsoft

Microsoft serait en pourparlers pour racheter les activités de TikTok aux États-Unis

Microsoft serait en pourparlers pour racheter les activités de TikTok aux États-Unis

Microsoft serait en pourparlers avancés pour acquérir les opérations américaines de l’application virale de partage de vidéos, TikTok. L’application est actuellement détenue par la société technologique chinoise ByteDance, qui a récemment fait l’objet d’un examen approfondi suite à la montée du sentiment anti-chinois dans le monde.

L’accord, qui devrait se chiffrer en milliards de dollars, a été annoncé pour la première fois par le Wall Street Journal (WSJ).

La nouvelle arrive un jour où le président américain, Donald Trump, a déclaré que TikTok pourrait bientôt être interdit dans le pays. « En ce qui concerne TikTok, nous l’interdisons aux États-Unis », a déclaré Donald Trump aux journalistes vendredi dernier. « Nous pourrions faire d’autres choses. Il y a plusieurs options. Mais beaucoup de choses se passent, donc nous verrons ce qui se passera. Mais nous examinons beaucoup d’alternatives en ce qui concerne TikTok », a-t-il déclaré. Le mois dernier, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a déclaré que le pays envisageait sérieusement d’interdire TikTok pour des raisons de sécurité nationale.

Comme si ses malheurs aux États-Unis n’étaient pas suffisants, TikTok ferait également l’objet d’une enquête en Australie sur d’éventuels problèmes de confidentialité des données. Le gouvernement australien cherche apparemment à déterminer si l’application présente un risque pour les utilisateurs en raison d’une éventuelle « ingérence étrangère ». TikTok et sa société mère affirment quant à eux n’avoir aucune relation avec le gouvernement chinois.

Les experts ont déclaré que la politique de TikTok en matière de collecte de données est fortement analogue à celle des entreprises américaines comme Facebook, Twitter et Instagram.

Une réelle opportunité ?

Cependant, les préoccupations relatives à la sécurité et à ses relations avec le gouvernement chinois n’ont pas empêché TikTok de gagner en popularité auprès des jeunes générations. L’application a été téléchargée 2 milliards de fois dans le monde entier.

Avant l’annonce de vendredi, TikTok aurait déjà été en pourparlers avec des investisseurs sur la manière de diffuser une version de l’application aux États-Unis et sur la possibilité qu’une autre entreprise technologique l’acquière. La valeur de TikTok est estimée entre 50 et 100 milliards de dollars. Le modèle commercial de Microsoft est assez différent de celui de TikTok, et sa seule autre plateforme de réseaux sociaux est LinkedIn, qui met en relation des professionnels en activité.

En stand-by

Mais si Microsoft est en pole position pour reprendre le phénomène TikTok, les négociations ont été suspendues après que le président des États-Unis Donald Trump ait réitéré qu’il veut que l’application soit interdite quoiqu’il arrive. Un porte-parole de la Maison-Blanche a déclaré au Wall Street Journal que l’administration a toujours de sérieux problèmes de sécurité concernant TikTok, mais a refusé de commenter l’éventuel accord avec Microsoft.

Il semble que Microsoft souhaite que TikTok fonctionne de manière indépendante dans un premier temps, tout cela dans le cadre d’une stratégie qui est actuellement utilisée pour LinkedIn également. Si Microsoft dépensera probablement des milliards pour TikTok, pour l’instant, l’accord attend des éclaircissements supplémentaires de la part de la Maison-Blanche.

Mots-clé : TikTok
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.