Fermer
Smartphones

L’iPhone 12 5G pourrait être retardé selon les déclarations de Qualcomm

L'iPhone 12 5G pourrait être retardé selon les déclarations de Qualcomm

Malgré la baisse générale des chiffres sur le marché des smartphones, jusqu’à présent Apple est apparemment resté insensible aux effets du COVID-19. Non seulement les produits sont lancés dans les délais prévus, mais ils se vendent bien, contrairement à ses concurrents.

Cependant, cette tendance risque de ne pas durer longtemps et les rumeurs de retards pour son iPhone 12 pourraient en fait être fondées, du moins si les subtiles allusions de Qualcomm sur ses bénéfices peuvent effectivement être attribuées aux premiers smartphones 5G d’Apple.

Bien entendu, Apple continuera d’annoncer la gamme d’iPhone 12 — quatre smartphones sont prévus — en septembre, selon son habituel calendrier de lancement. Cependant, la disponibilité de ces nouveaux iPhone 12 5G pourrait ne se faire qu’un mois plus tard si ces informations sont correctes. Bien qu’il soit rare qu’Apple ait un écart aussi important entre l’annonce et la disponibilité, ce n’est pas du jamais vu.

La dernière « confirmation » vient indirectement de Qualcomm qui vient de faire état d’un impact partiel sur ses bénéfices pour le dernier trimestre financier de l’année couvrant les mois de juillet à septembre. Cela est dû à un retard dans le lancement d’un smartphone phare mondial 5G.

Étant donné qu’aucun autre flagship utilisant les modems 5G de Qualcomm n’est prévu après le mois d’août, il est probable qu’il s’agisse des iPhone 12 d’Apple.

Des retards logiques

Le probable retard du lancement de l’iPhone 12 a été imputé à une combinaison du COVID-19 et de changements de dernière minute dans la disposition des composants internes du smartphone. En raison des interdictions de voyager et des restrictions de mouvement, sans parler des fermetures dans les bureaux d’Apple, il a été plus difficile pour Apple non seulement de mettre en œuvre ces changements de conception et d’ingénierie, mais aussi d’inspecter leur production finale à l’autre bout du monde.

Qualcomm semble toutefois confiante dans le fait qu’il ne s’agit que d’un léger retard et que ses propres bénéfices vont se redresser au cours de son trimestre de décembre, qui commence en octobre. Cela laisse penser que les premiers iPhone 5G d’Apple pourraient commencer à se vendre dès octobre si aucun autre retard imprévu ne l’empêche d’ici là.

Mots-clé : 5GiPhone 12Qualcomm
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.