Fermer
Apps

Facebook commence à déployer le mode sombre sur les appareils iOS

Facebook commence à déployer le mode sombre sur les appareils iOS

Le mode sombre de Facebook a commencé à être déployé sur les appareils iOS, plus d’un mois après la mise en service de la version de bureau du réseau social. Facebook a confirmé avec SocialMediaToday que le mode sombre est maintenant disponible pour l’application iOS du réseau social, mais actuellement seulement pour « un petit pourcentage d’utilisateurs dans le monde ».

Cette confirmation fait suite à des rapports de certains utilisateurs qui ont commencé à voir une option en mode sombre dans le menu « Paramètres & Vie privée » de l’application Facebook. L’un des utilisateurs qui a partagé ce à quoi ressemble l’application Facebook lorsque la fonction est activée est @NotFridayCraig.

Il est un peu surprenant que Facebook ait mis autant de temps pour déployer un mode sombre sur les mobiles. L’ajout du mode sombre à l’application iOS du réseau social intervient après le déploiement de la fonctionnalité sur WhatsApp et Messenger en mars, suivi par la refonte de la version de bureau de Facebook en mai. La refonte a non seulement ajouté le mode sombre, mais a également amélioré la navigation, la vitesse de chargement de la page d’accueil et la création d’événements, de pages, de groupes et d’annonces.

On ignore combien de temps les propriétaires d’appareils iOS devront attendre avant d’avoir accès au mode sombre sur leurs applications Facebook.

Les modes faiblement éclairé et sombre — qui permettent aux utilisateurs de changer la couleur de fond d’une fenêtre d’application pour du noir — sont populaires non seulement parce qu’ils rendent les applications plus faciles à visualiser pour certains utilisateurs et sont un peu plus esthétiques, mais aussi parce que la plupart des versions en mode sombre peuvent aider à préserver l’autonomie d’un appareil.

Facebook fait marche arrière

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a révélé que le réseau social interdira les discours de haine dans les publicités payantes sur la plateforme, et commencera également à identifier les contenus qui sont laissés en ligne même s’ils violent les politiques de modération lorsqu’ils sont jugés dignes d’intérêt.

Cette décision fait suite au plus grand boycott publicitaire de Facebook, en raison de la manière dont il a traité le message du président Donald Trump sur les manifestations de Minneapolis déclenchées par le meurtre de George Floyd.

Mots-clé : FacebookiOS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.