Fermer
Actualités

Les employés d’Amazon porteront des masques et devront vérifier leur température

Les employés d'Amazon porteront des masques et devront vérifier leur température

Amazon prend de plus grandes mesures pour protéger les employés d’entrepôt après des semaines de tollé public. La semaine prochaine, Amazon va introduire une meilleure protection pour ses employés travaillant dans ses entrepôts et dans ses boutiques Whole Foods. Elle fait suite à l’aveu de Jeff Bezos, le mois dernier, selon lequel elle n’avait pas assez de masques pour les employés.

Comme le rapporte Reuters, Amazon mettra des masques à la disposition de tous les employés des entrepôts (aux États-Unis et en Europe) et des employés des boutiques Whole Foods dès le début de la semaine prochaine.

Tout aussi importants, des thermomètres frontaux sans contact seront utilisés sur chaque site pour tester les employés lorsqu’ils arrivent au travail. Toute personne présentant une température de 38° ou plus sera automatiquement renvoyée chez elle. Amazon ne les laissera revenir que si « ils passent trois jours sans fièvre ».

Toute personne jugée suffisamment apte à travailler sera surveillée à l’intérieur des installations d’Amazon grâce à une combinaison de caméras et du machine learning. Amazon fait cela pour voir si les employés restent à une distance de sécurité les uns des autres, mais on ne sait pas ce qui se passera s’ils ne le font pas.

Les masques que les employés porteront sont des masques chirurgicaux, et non les masques N95 qui sont très demandés en ce moment. Amazon fait don des masques N95 qu’elle possède déjà ou qu’elle reçoit en commande aux employés du secteur de la santé, ou les vend au gouvernement à prix coûtant. Apparemment, des millions ont été commandés par la société, ce qui signifie que Amazon pourrait cesser de jouer un rôle essentiel en fournissant au personnel médical les masques dont il a besoin pour éviter d’attraper COVID-19.

Une protection bienvenue

La combinaison des masques, de la surveillance et des contrôles de température devrait avoir un grand impact sur la réduction du taux d’infection parmi les employés d’Amazon. Elle fait suite à de multiples cas d’infections de coronavirus dans les postes de livraison et les entrepôts d’Amazon aux États-Unis.

Amazon a minimisé les débrayages, affirmant que seul un petit pourcentage des employés de deux entrepôts ont quitté leur poste cette semaine, et qu’il n’y a eu aucune interruption des opérations. L’entreprise a également vanté d’autres mesures de sécurité et avantages qu’elle a mis en place dans les entrepôts ces dernières semaines, comme un nettoyage accru et des congés payés pour les employés qui sont en quarantaine après avoir été exposés à une personne atteinte du coronavirus.

Mots-clé : AmazoncoronavirusCOVID-19
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.