Fermer
Cuisine

CES 2020 : Samsung et LG lancent des réfrigérateurs alimentés par l’IA

CES 2020 : Samsung et LG lancent des réfrigérateurs alimentés par l'IA

Aucune cuisine n’est à l’abri de l’IoT : les réfrigérateurs intelligents sont de retour et cette fois-ci, ils sont plus high-tech que jamais. Préparez-vous à une démonstration de réfrigérateurs connectés et intelligents au CES 2020, car Samsung et LG dévoileront tous deux cette année des réfrigérateurs dotés de capacités d’intelligence artificielle.

Le concept de base reste le même : lorsqu’il s’agit d’appareils électroménagers dans la cuisine, le réfrigérateur-congélateur est généralement le plus grand et, sans doute, celui avec lequel nous interagissons le plus souvent. Au fil du temps, il est devenu un endroit où les familles peuvent montrer des photos et des dessins d’enfants, afficher des rappels et des listes de choses à faire, et faire le suivi des courses à l’épicerie. Tout ce que LG et Samsung ont fait, c’est de transformer ce tableau physique en un tableau numérique.

Les nouvelles générations du réfrigérateur Family Hub de Samsung et du réfrigérateur InstaView ThinQ de LG sont équipées de caméras dotées d’une intelligence artificielle capables d’identifier les aliments. L’idée est que les caméras peuvent scanner ce qu’il y a à l’intérieur et permettre aux utilisateurs de savoir quels sont les articles dont ils manquent, et même de faire des suggestions de repas en fonction des ingrédients qu’il leur reste.

Samsung Family Hub

Le réfrigérateur intelligent Family Hub de Samsung a été dévoilé pour la première fois au CES 2016, et depuis lors, la société a déployé des itérations mises à jour avec le support de Bixby, l’intégration de SmartThings et des haut-parleurs AKG. La dernière édition ajoute des mises à jour logicielles pour permettre la reconnaissance d’images dans ses caméras View Inside.

Auparavant, les caméras permettaient aux utilisateurs de voir ce qu’il y avait dans leur réfrigérateur à partir de leur smartphone, une fonction utile si vous faites des courses et que vous ne vous souvenez pas de ce que vous devez stocker. Avec les mises à jour compatibles avec l’IA, Family Hub est censé vous faire ces recommandations par lui-même, en identifiant les ingrédients dont vous avez besoin. Mais il reste à déterminer si la reconnaissance d’image fonctionnera bien — par exemple, comment traiter les ingrédients stockés dans les pots de Tupperware ?

Les mises à jour logicielles comprennent également une meilleure planification des repas avec l’aide de Whisk, une startup que Samsung a acquise l’an dernier. Whisk permet aux utilisateurs de planifier des repas pour une période allant jusqu’à une semaine et de créer des listes d’achats intelligentes en utilisant des ingrédients qui s’appliquent à plusieurs recettes.

Enfin, l’énorme écran tactile intégré qui peut maintenant prendre en charge les clips vidéo, ainsi que le contenu en miroir des téléviseurs et des smartphones Samsung. Cela signifie que vous pouvez regarder des vidéos verticales comme IGTV sur votre réfrigérateur Samsung.

LG InstaView

LG présente quant à elle deux modèles de ses réfrigérateurs InstaView, tous deux dotés d’un écran de 22 pouces qui peut devenir transparent pour permettre aux utilisateurs de voir ce qui se trouve à l’intérieur sans ouvrir la porte et laisser l’air froid sortir. Il y a le modèle InstaView ThinQ équipé de l’IA et le modèle InstaView avec Craft Ice, qui fabrique des boules de glace sphériques de 5 cm. Celles-ci sont censées fondre plus lentement que la glace normale, si c’est un problème que vous avez. Le InstaView avec Craft Ice a été lancé aux États-Unis l’année dernière, mais il va maintenant être disponible dans d’autres marchés.

Il n’y a pas encore d’information sur les prix, mais d’après les prix des anciens modèles de réfrigérateurs de LG et de Samsung, les clients peuvent s’attendre à des prix allant de 4 000 à 5 000 euros. Samsung indique que les mises à jour de son Family Hub seront disponibles au printemps.

Mots-clé : CES 2020IALGSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.