close
ActualitésGoogle

Google remplace le bouton +1 par un lien de partage Google+ dans les résultats de recherche

Dans sa tentative de stimuler davantage les utilisateurs Google+ afin de partager du contenu intéressant sur le réseau social, Google a dévoilé une stratégie plus agressive sociale qui s’attaque au partage de Facebook. Détaillée à partir de la page de profil Google+ du chef de produit associé, Sean Liu, l’entreprise a troqué le bouton +1 dans la page de résultats lors d’une recherche Google avec une nouvelle interface de lien de partage Google+.

Apparaissant lorsque l’utilisateur passe le curseur de la souris sur le résultat d’une recherche, en cliquant sur ​​le lien de partage (Share), vous allez dorénavant être redirigé vers la fenêtre standard de partage de Google+, telle qu’on peut la voir après le clic sur un +1.

Avant :

Google remplace le bouton +1 par un lien de partage Google+ dans les résultats de recherche - Ancien bouton +1

Après :

Google remplace le bouton +1 par un lien de partage Google+ dans les résultats de recherche - Intégration du lien de partage dans les résultats

Cette nouvelle fenêtre permet à l’utilisateur Google+ d’ajouter un commentaire qui décrit le lien ainsi que de choisir les cercles d’amis spécifiques de Google+ avant de publier le contenu dans leur flux de nouvelles. Liu la manière dont l’entreprise va déployer ​​le nouveau lien de partage à travers le monde, mais le lien semble déjà faire son apparition aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni pour des recherches anglophones. En France, il semblerait que l’ajout soit partiellement accessible puisque j’ai réussi à y accéder sur Google.com, mais sans que la fenêtre de partage soit affichée.

Cependant, Google ne semble pas mettre en avant le lien de partage au sein des listes de recherche. En effet, si l’utilisateur ne survole pas le lien, celui-ci ne saura pas que le lien de partage existe. En outre, le texte gris clair sur le lien “Share” s’intègre avec le reste du résultat de la recherche. Visuellement par rapport au bouton +1, cela semble être un pas en arrière en terme de design.

En outre, les utilisateurs de Google+ en commentaire de la publication de Liu déplorent le fait que Google ait remplacé le bouton +1 avec le lien de partage au lieu de l’inclure également dans la liste de recherche. Cependant, il est très possible que les personnes peu familières à Google+ puissent tout simplement comprendre la différence entre les deux actions. Même si le partage est spécifique au flux de contenu du profil Google+, le bouton +1 est un outil de recommandation entre amis.

Avec le lancement du nouveau lien de partage sur la page de résultats du moteur de recherche, il est évident que la société tente d’augmenter la quantité du contenu partagé sur le réseau social ainsi que le taux d’engagement des utilisateurs afin de mettre en avant les commentaires. Alors qu’en 2012 les données de comScore ont souligné que les utilisateurs de Google+ passent en moyenne trois minutes sur le réseau social chaque mois, les utilisateurs de Facebook quant-à eux passent plusieurs heures à naviguer sur ce site chaque mois. On peut dire que le lien de partage Google+ est un énorme avantage sur un site comme Facebook et pourrait stimuler beaucoup plus l’activité sur le réseau social de Google, si le lien devient populaire.

Dans une étude connexe publiée ce mois par l’American Customer Satisfaction Index, le niveau de satisfaction global d’un utilisateur Google+ a été jugé beaucoup plus élevé que l’utilisateur typique Facebook. En fait, le score élevé de Google+ est en parti lié à la quantité limitée de la publicité sur le réseau social, en plus d’un fort support mobile sur les smartphones et tablettes.

Google remplace le bouton +1 par un lien de partage Google+ dans les résultats de recherche - Niveau de satisfaction des utilisateurs des réseaux sociaux

De plus, dès lors que l’on sait que le service est mis à mal à cause des problèmes de confidentialité, et qu’il y a une forte hausse peu appréciée de la publicité dans de nombreux domaines à travers le réseau social, et plus particulièrement des nouveautés apportées au cours des douze derniers mois, y compris la conception de la timeline pour la page utilisateur et les pages de profil de la marque, le principal réseau social pourrait être mis à mal…

Pensez-vous qu’avec l’arrivée en masse du partage depuis les résultats de recherche, le taux de partage va croitre ? Est-ce réellement le bon moyen ?

Tags : Googlepartagerésultats rechercheSERPshare
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.