Fermer
Smartwatches

Clap de fin pour BLOCKS, la smartwatch modulaire

Clap de fin pour BLOCKS, la smartwatch modulaire

BLOCKS, la montre connectée modulaire lancée en 2014, est officiellement abandonnée. Les contributeurs de la campagne de financement participatif ont reçu un récent e-mail informant de la liquidation de BLOCKS Wearables Ltd. Une mise à jour réservée aux contributeurs est également parue sur la campagne Kickstarter du produit, avertissant ces derniers que la société est à court d’argent. Cette tendance est prévisible depuis plus d’un an.

En termes simples, BLOCKS était une montre connectée modulaire destinée à offrir aux consommateurs un wearable pouvant être mis à niveau simplement à l’aide de pièces pouvant être échangées et remplacées individuellement. Évidemment, au moins sur le papier, l’idée est excellente ! Par exemple, on pourrait échanger facilement l’écran s’il est trop rayé ou s’il se casse. Il en va de même pour les vieilles batteries à remplacer et les autres composants.

En réalité, il est difficile de commercialiser un gadget modulaire pour le grand public. Par le passé, Google a abandonné son propre projet de smartphone modulaire — alias Project Ara — et BLOCKS suit maintenant le même chemin en raison d’un manque de financement.

La société à l’origine de la montre modulaire a commencé à chercher des investisseurs en avril 2018 après avoir dépensé beaucoup d’argent grâce à son financement participatif. Mais, on ignore si elle a réussi à obtenir ces fonds.

crowdfunding = méfiance

La nouvelle de la liquidation a été appréhendée par des contributeurs partageant des captures d’écran de l’alerte par e-mail sur Reddit. En raison du manque d’argent de la société et de la nature de la liquidation, il est probable que les donateurs ne verront jamais leur argent restitué, bien qu’on ne sache pas pour l’instant comment l’affaire se déroulera.

Évidemment, ce n’est pas la première campagne de Kickstarter à se terminer sans succès après un manque d’argent. Le crowdfunding est toujours un risque pour les consommateurs qui doivent faire attention d’étudier les projets avant de les soutenir et de comprendre les risques qu’ils prennent avant de miser dessus. Cela ne signifie pas pour autant que les campagnes de crowdfunding doivent être entièrement évitées. Il faut juste avoir une bonne étoile au-dessus de la tête :).

Mots-clé : BlocksKickstarter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.