Fermer
Smartphones

Le Galaxy Note 10 pourrait être vendu à partir de 949 euros

Le Galaxy Note 10 pourrait être vendu à partir de 949 euros

Dans moins d’une semaine, Samsung annoncera enfin et officiellement son prochain grand smartphone Galaxy. La plupart de ses caractéristiques ont déjà fait l’objet de fuites et il ne reste plus grand-chose à Samsung pour nous surprendre.

En fait, il y a un détail qui reste encore mystérieux, un détail que les acheteurs intéressés espèrent toujours être positifs. Selon une nouvelle fuite, cela pourrait bien être le cas et le Galaxy Note 10 pourrait avoir un prix légèrement inférieur à ce que l’on pensait.

La Galaxy Note 10 a été initialement divulguée pour porter le prix à 999 euros pour la version de 256 Go de stockage. D’une part, cela placera la nouvelle version dans la même gamme de prix que la série de smartphones Galaxy Note, dont le prix de vente est toujours supérieur à celui du Galaxy S de la même année. Mais s’il s’agit réellement du prix du Galaxy Note 10, celui-ci pourrait avoir un prix encore plus élevé.

Heureusement, une deuxième fuite pourrait nous donner un peu plus d’espoir. Selon Ishan Agarwal, le Galaxy Note 10 de 256 Go ne coûtera que 949 euros. Le Galaxy Note 10+ équivalent aura un prix de 1 099 euros. Encore plus cher, le Galaxy Note 10+ avec 512 Go de stockage coûtera 1 199 euros.

Un lancement le 7 août

Considérant que le Galaxy S10+ avec 128 Go de stockage coûtait 999 euros lors de son lancement, il pourrait être surprenant de voir de tels prix. Cela dit, certains composants matériels, comme une prise casque et moins de caméras frontales, manqueront au Galaxy Note 10.

Ces économies de coûts pourraient permettre d’acheter de nouveaux accessoires pour le Galaxy Note 10. Quoi qu’il en soit, nous connaîtrons tous les détails de la disponibilité lorsque Samsung annoncera le Galaxy Note 10 lors de son événement Unpacked 2019 le 7 août.

Mots-clé : Galaxy Note 10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.