Fermer
Jeux

Microsoft xCloud pourrait-il battre Google Stadia en tant que plateforme de jeux sur mobile ?

[Windows Central]

Depuis quelque temps, nous entendons parler du projet xCloud de Microsoft, une plateforme de streaming Xbox qui serait lancée à un prix extrêmement bas, et un brevet récemment publié vient de nous donner une meilleure idée de ce à quoi s’attendre. Plus précisément, xCloud peut avoir un intérêt particulier pour les smartphones.

Le brevet, dévoilé par WindowsLatest, concerne deux contrôleurs pouvant se connecter de part et d’autre d’un smartphone, vous permettant d’utiliser le ce dernier pour des jeux sans utiliser les commandes tactiles. Eh bien, techniquement, le brevet concerne l’appareil que vous utiliseriez pour charger ces contrôleurs, mais il nous permet d’examiner de près le gadget dans son ensemble.

Les contrôleurs utilisent des pinces à ressort pour s’attacher de part et d’autre du smartphone et ont des boutons très analogues à ceux que vous verriez sur un contrôleur Xbox One. Lorsqu’il est connecté à un smartphone, le résultat est plutôt analogue à une Nintendo Switch en mode portable. Il est probable que la console de Nintendo a été une inspiration clé pour Microsoft.

Étant donné que les commandes à écran tactile peuvent souvent être assez complexes sur les smartphones, en particulier pour les jeux d’action comme Fortnite ou PUBG Mobile qui nécessitent des réflexes ultra-rapides, de nombreux utilisateurs trouvent les périphériques de jeu utiles, et il est donc logique qu’une entreprise possédant une grande branche de jeu comme Microsoft recherche sur eux.

Un xCloud concurrentiel

Cependant, étant donné que les tests initiaux pour xCloud se rapprochent de plus en plus, on peut se demander si les brevets pourraient faire partie du plan de Microsoft visant à concurrencer Google Stadia.

Un des avantages des services de streaming de jeux tels que Microsoft xCloud et Google Stadia est que vous pourrez les diffuser en streaming sur vos smartphones et vos tablettes, mais nous avons appris que Google Stadia ne fonctionnerait qu’avec quatre smartphones au lancement – et tous des Pixel. Cela signifie que, pour le moment, Google Stadia ne sera pas idéal pour les joueurs mobiles. Il s’agit donc d’un marché ouvert que Microsoft pourrait bien envisager.

Le brevet suggère que c’est précisément ce que Microsoft fait, et met les smartphones (et peut-être les tablettes) aux côtés des ordinateurs et des téléviseurs en tant qu’écrans sur lesquels jouer.

Mots-clé : Google StadiaMicrosoftStadiaxCloud
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.