Fermer
OS

Voici les toutes premières captures d’écran de Ark OS, l’OS de Huawei

Voici les toutes premières captures d'écran de Ark OS, l'OS de Huawei

L’interdiction exécutive signée par le président américain Donald Trump le mois dernier a empêché Huawei de travailler avec des entreprises américaines. Une telle décision implique que le géant chinois de la technologie ne soit plus autorisé à utiliser des produits comme Android et Windows sur ses appareils.

En conséquence, parce que Huawei a besoin de survivre sans ces deux systèmes d’exploitation, l’entreprise a commencé à travailler sur sa propre plateforme universelle qui permettrait d’alimenter à la fois les smartphones et les PC.

Connu sous le nom de code Hongmeng et probablement lancé sous le nom de Ark OS, ce système d’exploitation est censé arriver pour les appareils chinois dans le courant de l’année. Et aujourd’hui, nous avons les toutes premières captures d’écran montrant Ark OS sur un smartphone, comme le souligne WinFuture.

Comme vous pouvez le voir dans les photos intégrées dans la galerie ci-dessous, Ark OS ressemble beaucoup à Android. Ce choix n’est pas étonnant, étant donné que Huawei veut probablement offrir un haut niveau de cohérence lors de la transition de la version originale d’Android à son nouveau système d’exploitation. De cette façon, les utilisateurs se sentiront davantage « chez eux », et ne s’habitueront probablement plus rapidement au nouvel OS.

Une prise en charge des applications Android

D’après les apparences, les applications Android fonctionneront également sur le nouveau système d’exploitation de Huawei, bien qu’elles soient offertes par l’intermédiaire de la boutique d’applications de l’entreprise. Huawei n’est plus autorisé à utiliser les applications Google ou le Google Play Store sur ses nouveaux smartphones.

En outre, les utilisateurs seront autorisés à installer des fichiers APK sur les appareils alimentés par Ark OS. Donc même si les services Google sont bloqués, il pourrait y avoir un moyen de les déployer sur les smartphones Huawei.

Il y a beaucoup de choses que nous ignorons pour l’instant sur Ark OS, mais davantage d’informations devraient être disponibles dans les semaines à venir, à l’approche de la date à laquelle la société pourrait sortir Ark OS pour les utilisateurs en Chine. Le lancement à l’international d’appareils alimentés par sa propre alternative Android et Windows est prévu pour 2020.

Mots-clé : Ark OSHongmeng OSHuawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.