Fermer
OS

Comment préparer la fin de support de Windows 7 ? Passer à Windows 10 !

Comment préparer la fin de support de Windows 7 ? Passer à Windows 10 !

La date de fin de support de Windows 7 a été annoncée : le 14 janvier 2020 sonnera le glas pour un autre système d’exploitation de Microsoft. Cela signifie que Microsoft ne mettra plus à jour ni ne prendra en charge le système d’exploitation après cette date.

Et, bien que Windows 7 ait 10 ans — son lancement ayant eu lieu le 22 juillet 2009, il est toujours incroyablement populaire, les derniers chiffres de NetMarketShare suggérant que Windows 7 est toujours utilisé sur 36,52 % des ordinateurs.

Ainsi, l’annonce que Windows 7 ne sera plus supporté par Microsoft signifie que de nombreux utilisateurs doivent commencer à réfléchir à la possibilité de quitter enfin leur système d’exploitation préféré. Si vous faites partie de ces personnes, je vais vous expliquer dans cet article comment préparer la fin de support de Windows 7. Nous verrons pourquoi la fin de la prise en charge de Windows 7 est si importante, ainsi que les options dont vous disposez, et comment passer à Windows 10, le système d’exploitation le plus récent de Microsoft.

Alors que la date de fin de support de Windows 7 approche à grands pas, Microsoft tient à ce que les utilisateurs sachent que la prise en charge du système d’exploitation prend fin et encourage les utilisateurs à quitter le système d’exploitation. Ainsi, la société a publié une mise à jour de Windows 7 qui affiche des notifications rappelant aux utilisateurs de Windows 7 de passer à Windows 10 avant la date de fin de support. La mise à jour est facultative, mais toute personne dont les mises à jour automatiques sont activées la recevra. Microsoft promet que la notification ne sera pas trop intrusive et que vous pouvez l’empêcher de s’afficher à nouveau, mais cela montre à quel point Microsoft veut vraiment inciter les gens à cesser d’utiliser Windows 7.

Alors, lisez la suite pour obtenir des conseils sur la préparation de la fin de support de Windows 7 le 14 janvier 2020.

Quand le support de Windows 7 prend-il fin ?

Comme mentionné ci-dessus, la fin de support de Windows 7 commence le 14 janvier 2020. Jusqu’à cette date, Windows 7 se trouve dans une phase de « support étendu ». Comme pour tous les systèmes d’exploitation, il n’est pas logique, après un certain temps, de mettre des ressources sur la correction et la mise à jour de les logiciels, tant du point de vue financier que du point de vue de la viabilité, en matière de temps et d’efforts, en particulier lorsqu’il existe de nouvelles versions du logiciel.

Le 13 janvier 2015, Microsoft a effectivement mis fin au support grand public de Windows 7, ce qui signifie que de nouvelles fonctionnalités ne sont plus ajoutées et que les demandes de garantie ne sont plus valables.

Toutefois, au cours de la phase de support étendu, dans laquelle Windows 7 est entré après la fin de son support principal, le système d’exploitation a toujours été corrigé et mis à jour pour garantir la résolution des problèmes de sécurité et des bugs.

Lorsque Windows 7 entre dans sa phase de fin de support, cette prise en charge prend également fin.

Que se passe-t-il ensuite ?

Lorsque Windows 7 atteindra sa phase de fin de support le 14 janvier 2020, Microsoft cessera de publier des mises à jour et des correctifs pour le système d’exploitation. Il est également probable qu’elle n’offre pas d’aide et de support si vous rencontrez des problèmes.

Toutefois, cela ne signifie pas que Windows 7 cessera de fonctionner le 14 janvier 2020 — vous pourrez toujours utiliser Windows 7 aussi longtemps que vous le souhaitez. La bonne nouvelle est que vous ne vous réveillerez pas le 15 janvier pour constater que votre ordinateur Windows 7 ne démarre plus. Mais le fait que vous puissiez continuer à utiliser Windows 7 en fin de support ne signifie pas que vous devriez le faire…

Le plus gros problème lié à la poursuite de l’utilisation de Windows 7 est qu’il ne sera pas corrigé contre les nouveaux virus ou les problèmes de sécurité une fois qu’il entrera en fin de support, ce qui vous laissera extrêmement vulnérable aux menaces émergentes. De plus, si un grand nombre de personnes continuent à utiliser Windows 7 après la date de fin de support, les utilisateurs mal intentionnés pourraient être fortement incités à cibler les virus et autres logiciels malveillants sur Windows 7.

Ainsi, alors que Windows 7 continuera à fonctionner après le 14 janvier 2020, vous devriez commencer à planifier la mise à niveau vers Windows 10.

Que devez-vous faire ?

Migrer de Windows 7 à Windows 10

Donc, si vous utilisez toujours Windows 7, que devriez-vous faire ? Il y a évidemment plusieurs solutions pour préparer la fin de support de Windows 7, mais la première consiste à envisager la mise à niveau vers un système d’exploitation plus récent. En effet, si certains veulent opter pour un changement plus radical, l’option la plus simple et la plus évidente est de procéder à la mise à niveau vers Windows 10.

La mise à niveau de Windows 7 vers Windows 10 présente de nombreux avantages. Tout d’abord, comme les deux systèmes d’exploitation sont conçus par Microsoft, le processus de mise à niveau est relativement simple et, dans de nombreux cas, vous pouvez conserver vos fichiers sur votre PC. Cela signifie que vous ne subirez qu’un minimum de perturbations lors de la mise à niveau vers Windows 10. La plupart des applications que vous utilisez ont été mises à jour pour fonctionner également sous Windows 10, et l’affichage et l’interface sont analogues à celles de Windows 7. Par conséquent, vous ne devriez pas mettre trop de temps à vous familiariser avec cette nouvelle version.

Si vous souhaitez effectuer une mise à niveau vers Windows 10, vous pouvez en acheter une copie, télécharger le fichier d’installation et l’exécuter pour lancer le processus. C’est facile et on vous demandera si vous souhaitez conserver ou non vos fichiers. Cependant, je vous recommande de sauvegarder tous vos fichiers et dossiers au cas où.

Bien que la mise à niveau de Windows 7 à Windows 10 soit la solution la plus simple, certaines raisons expliquent pourquoi certaines personnes n’osent pas faire le grand saut. Pour commencer, vous devrez acheter une licence Windows 10, ce qui peut coûter assez cher. Si vous espériez gérer la fin de support de Windows 7 sans dépenser d’argent, ce n’est pas la bonne façon de le faire.

En outre, bien que Microsoft ait accompli un travail remarquable en permettant à Windows 10 de fonctionner avec du matériel ancien, il s’agit toujours d’un système d’exploitation moderne qui risque de ne pas bien fonctionner sur votre ancien ordinateur Windows 7.

Voici la spécification minimale pour Windows 10 :

  • Processeur : 1 GHz ou plus rapide
  • RAM : 1 Go pour système 32 bits et 2 Go pour système 64 bits
  • Carte graphique : compatible DirectX 9 ou version ultérieure avec pilote WDDM 1.0
  • Disque dur : 16 Go pour système 32 bits ou 20 Go pour système 64 bits
  • Écran : 800 x 600 pixels minimum

Opter pour un PC Nouvelle Génération Windows 10

Si votre ordinateur Windows 7 ne répond pas à ces spécifications, vous ne pourrez pas exécuter Windows 10 — et même si votre ordinateur répond uniquement à la configuration requise, Windows 10 ne fonctionnera pas aussi bien. Je vous recommande au moins un processeur double-cœur de 2 GHz, 4 Go de RAM (8 Go idéalement) et un disque dur de 160 Go pour Windows 10 afin de fonctionner correctement.

Si vous ne disposez pas du matériel requis, mais souhaitez toujours effectuer une mise à niveau vers Windows 10, vous pouvez mettre à niveau votre PC. Il s’agit d’une approche économique, car il vous suffira peut-être de mettre à niveau quelques composants de votre ordinateur pour lui permettre d’exécuter Windows 10. Bien entendu, la mise à niveau de votre PC peut être assez fastidieuse, et peut-être qu’il sera plus économique d’acheter un nouveau PC.

L’achat d’un PC Nouvelle Génération Windows 10 est une autre option, et la fin de support de Windows 7 pourrait être une bonne excuse pour vous gâter avec un nouveau PC plus puissant, plus rapide, plus léger et avec Windows 10 installé. Vous pouvez très facilement déplacer vos fichiers et dossiers vers votre nouvel ordinateur à l’aide d’un disque dur externe.

Quels bénéfices pour mon entreprise ? Premièrement, Microsoft estime qu’avec Windows 10, « les interventions techniques liées à la sécurité sont réduites de 33 % et que le nouveau logiciel Intel Runtime BIOS Resilience permet de réduire l’exposition aux attaques malveillantes du BIOS ». En outre, vous allez pouvoir faire beaucoup plus avec un nouveau PC avec Windows 10 et un processeur Intel vPro de 8e génération. En couplant ces deux paramètres, vous allez profiter d’une autonomie d’une journée, une gestion multitâche plus rapide et « jusqu’à 80 % de performance en plus ». Vous l’aurez compris, vous serez vite gagnant !

La fausse bonne idée de passer à Windows 8

Une dernière chose — ne soyez pas tentés d’économiser un peu d’argent et de passer à Windows 8. Bien que ce soit plus récent que Windows 7, il ne faudra pas longtemps pour que cette version entre également dans sa phase de fin de support. Vous feriez mieux d’économiser d’autres tracas en vous procurant la version plus récente (et soyons juste, meilleure) de Windows 10.

Alors, vous êtes prêt à migrer ? Pour toutes les entreprises qui souhaitent en savoir plus, vous pouvez consulter ce lien. Pour les particuliers, rendez-vous ici.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10Windows 7
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.