Fermer
Smartphones

Le Galaxy S10 trompé par une empreinte digitale imprimée en 3D

Ces dernières années, les fabricants de smartphones ont mis en place des fonctionnalités avancées permettant aux utilisateurs de sécuriser leurs appareils, à l’aide de capteurs d’empreintes digitales, de reconnaissance faciale et même de capteurs qui cartographient les veines sanguines situées au creux de la main.

Mais, il existe toujours des moyens de contourner de telles mesures et un utilisateur a découvert qu’il pouvait tromper le capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran de son Galaxy S10 avec une empreinte 3D de sa propre empreinte.

Dans un article sur Imgur, l’utilisateur darkshark a présenté son projet : il a pris une photo de son empreinte digitale sur un verre à vin, l’a traitée avec Photoshop et a créé un modèle à l’aide de 3ds Max qui lui a permis d’extraire les lignes de l’image en une version 3D. Après une impression de 13 minutes sur une imprimante à résine LCD AnyCubic Photon (et trois tentatives avec quelques ajustements), il a été en mesure d’imprimer une version de son empreinte digitale qui a réussi à tromper le capteur du téléphone.

Le capteur d’empreintes digitales du Galaxy S10 ne repose pas sur un capteur d’empreinte digitale capacitif traditionnel déjà utilisé dans d’autres smartphones. Il utilise plutôt un capteur à ultrasons apparemment plus difficile à berner. Malheureusement pour Samsung, darkshark souligne qu’il n’a pas fallu beaucoup de temps pour usurper sa propre empreinte digitale.

Pas une première…

Une préoccupation, note-t-il, est que les applications de paiement utilisent de plus en plus l’authentification d’un capteur d’empreintes digitales pour le déverrouiller, et tout ce dont il a besoin pour déverrouiller son smartphone est une photo, un logiciel et l’accès à une imprimante 3D.

Ce n’est certainement pas la première fois que quelqu’un trouve un moyen de contourner les capteurs d’un smartphone. Les policiers ont utilisé une impression 3D en 2016 pour entrer dans le smartphone d’une victime d’un meurtre, tandis qu’une société de cybersécurité a utilisé un masque facial pour contourner la technologie Face ID sur un iPhone X en 2017. Il semble que les empreintes digitales ne sont pas aussi sûres qu’on le pense…

Mots-clé : Galaxy S10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.