Fermer
Tests

MWC 2019 : prise en main du Samsung Galaxy S10, le flagship pour 2019 !

MWC 2019 : prise en main du Samsung Galaxy S10

Le nouveau Galaxy S10 de Samsung a été conçu pour changer les choses, et destiné à transformer la question annuelle de chacun : « dois-je vraiment mettre à niveau mon smartphone ? » en une question plus exclamatoire « ai-je vraiment besoin de le mettre à niveau ! » ? Ma première prise en main rapide avec le Galaxy S10 prouve qu’elle plaide en ce sens, avec néanmoins quelques mises en garde.

C’est évidemment l’écran « Infinity » de 6,1 pouces qui rend vraiment ce smartphone attrayant. Il introduit un aspect presque bord à bord qui s’étend de haut en bas, avec des pixels débordants sur les bords incurvés de chaque côté de l’écran. Son nouvel écran « Infinity-O », également une caractéristique du Galaxy S10+ et du Galaxy S10e plus abordable, est si grand que la caméra frontale a dû être délogée dans un trou de l’écran. Tous les capteurs importants sont soigneusement placés derrière cet écran.

Derrière la vitre se trouve également le nouveau capteur d’empreintes digitales à ultrasons. Adieu le traditionnel bouton pour capturer votre empreinte digitale. Samsung a placé son capteur — maintenant invisible — à l’avant, comme il se doit (comme le propose le OnePlus 6T). Autre point notable, c’est la caméra arrière à triple objectif (là encore le LG V40 a déjà présenté ceci). Les nouveaux flagships de Samsung comportent des objectifs pour prendre des photos traditionnelles, en téléobjectif et ultra-larges. Enfin, sa fonction « Wireless PowerShare » vous permet d’utiliser l’arrière du S10 pour charger un autre smartphone, ou les nouveaux Galaxy Buds (comme le Huawei Mate 20 Pro).

Vous l’aurez compris, le Galaxy S10 est un amalgame de caractéristiques vues sur d’autres smartphones réunis dans un seul smartphone, mais il offre également des technologies innovantes, comme le Wi-Fi 6 et le HDR10+.

Le Samsung Galaxy S10 marque une décennie de smartphones « Galaxy S » et, bien que peu d’innovations aient été apportées ces dernières années par les marques de smartphones les plus populaires, y compris Samsung, le Galaxy S10 a-t-il suffisamment de nouveautés pour vous tenter de mettre à niveau votre smartphone ?

Galaxy S10 : la vidéo

Galaxy S10 : caractéristiques

  • Poids : 157 g
  • Dimensions : 149,9 x 70,4 x 7.8 mm
  • OS : Android 9
  • Écran : Super AMOLED de 6,1 pouces avec une résolution Quad HD+
  • CPU: processeur octa-core Exynox ou Snapdragon
  • RAM : 8 Go
  • Stockage : 128 ou 512 Go
  • Batterie : 3,400 mAh
  • Caméras arrière : 16 + 12 + 12 mégapixels
  • Caméra frontale : 10 mégapixels

Galaxy S10: conception

Vous ne serez pas trop surpris par le reste du design du Galaxy S10, bien qu’il y ait quelques améliorations notables. Son cadre en aluminium plus mince est intercalé entre du verre et une coque arrière disponible dans le coloris de votre choix : noir prisme, blanc prisme et vert prisme. Les couleurs du Galaxy S10 varient d’un pays à l’autre, et malheureusement en France nous n’aurons pas les coloris rose flamand, bleu prisme et jaune canari.

À l’arrière, il y a un léger rebord sur l’emplacement de la caméra, et nous ne voyions aucun signe du module de chargement sans fil de Samsung en dessous. C’est un look particulièrement épuré et qui change par rapport à ce que Samsung offrait par le passé.

Je n’ai eu aucune difficulté à utiliser la fonction de charge « Wireless PowerShare » de Samsung après l’avoir activée depuis le panneau de notification des paramètres rapides. J’ai placé l’étui des Galaxy Buds sur le tiers inférieur du S10, et les écouteurs ont commencé à se recharger presque instantanément. Il a même chargé mon Pixel 3 XL. Samsung a présenté deux scénarios dans lesquels la fonction « Wireless PowerShare » serait utile : charger le smartphone d’un ami ou vos Galaxy Buds la nuit, faisant de votre S10 un dock de charge sans fil. Cependant, Samsung a noté que le PowerShare ne fonctionnerait pas lorsque la batterie du smartphone est inférieure à 30 %.

Le capteur d’empreintes digitales est également invisible – cette fois-ci sur le devant. Alors que beaucoup de smartphones Android utilisaient un capteur d’empreintes digitales incrusté à l’arrière, 2019 semble être l’année du changement pour ce composant qui vient se loger sous l’écran.

Enfin le capteur sous l’écran

Il s’agit d’un capteur d’empreintes digitales à ultrasons, différent des capteurs optiques des OnePlus 6T et Huawei Mate 20 Pro. Samsung utilise une technologie de Qualcomm qui serait meilleure, et plus sûre, en numérisant votre empreinte en 3D. Bien évidemment, j’ai pu la tester que rapidement lors du salon, et je devrais l’utiliser au jour le jour pour vous en faire un retour très complet. Jusqu’à présent, le smartphone se déverrouille instantanément lorsque je mets mon pouce sur le tiers inférieur de l’appareil.

Et voici un classique bien accueilli qui n’a pas changé depuis le premier smartphone Galaxy S il y a dix ans : la prise jack de 3,5 mm. Samsung est l’un des rares fabricants de smartphones à inclure la prise audio en 2019 — et ce, malgré le lancement des écouteurs sans fil Galaxy Buds.

Galaxy S10 : écran

Comme mentionné précédemment, l’écran Super AMOLED de 6,1 pouces du Galaxy S10 est plus beau que tout ce que Samsung vend à ses concurrents. Il présente des bords élégamment incurvés avec des pixels qui s’étendent sur les côtés, une luminosité accrue pour une meilleure visibilité en extérieur et une prise en charge du mode HDR10+ pour un contraste et des couleurs au-dessus de la moyenne.

Le nouveau type d’écran « Infinity-O » est ce qui se démarque — pour le meilleur ou pour le pire. Samsung a réussi à éviter une encoche en haut de ses smartphones phares, mais à utiliser un trou découpé au laser dans le coin supérieur droit de l’écran pour intégrer la caméra frontale, comme sur le Honor View 20. Mais, la question que tout le monde peut se poser : le trou dans l’écran est-il moins distrayant qu’une encoche ? Pour le moment je ne me prononce pas à ce sujet, je reviendrais dessus après un usage quotidien.

Ensuite, ne laissez pas la grande taille de l’écran de 6,1 pouces vous effrayer. Les dimensions du S10 sont de 149,9 x 70,4 x 7,8 mm (il pèse 157 g), et est donc légèrement plus grand et plus large que le S9 avec son écran de 5,8 pouces et nettement plus mince et un peu plus léger. Ces augmentations marginales de hauteur et de largeur sont dues à l’impression ratio de 93,1 % du S10 (83,6 % l’an dernier).

Des bords de plus en plus minces

Certes, on voit toujours des bords au-dessus et en dessous de l’écran, mais c’est vraiment minime. Le haut-parleur est toujours visible sur la partie supérieure du smartphone, et il y a un mince bord, mais perceptible en dessous.

Il y a peu de choses à détester et contester sur le nouvel écran du S10 — si l’Infinity-O ne gêne pas le quotidien, mais j’y reviendrais après une utilisation intensive.

Galaxy S10 : caméra

Samsung souhaite que vous preniez des photos sous tous les angles. Le Galaxy S10 dispose donc d’une caméra à triple objectif à l’arrière doté d’un objectif standard de 12 mégapixels, d’un téléobjectif à zoom optique de 12 mégapixels et d’un nouvel objectif ultra grand-angle de 16 mégapixels.

Il faudra tester plus abondamment la caméra afin de la comparer à mon actuel Pixel 3, le plus performant du marché selon moi, et déterminer l’efficacité des photos ultra-larges. Quoi qu’il en soit, le champ de vision de Samsung à 123 degrés est plutôt large, ce qui permet de ne pas faire plusieurs plans pour obtenir une vue d’ensemble. Mais cela peut donner un look « fisheye » peu naturel. Il convient de noter que ce capteur ultra-large ne dispose pas de la stabilisation optique de l’image, à contrario des deux autres objectifs.

En façade, nous avons un seul capteur de 10 mégapixels avec un double autofocus. Si vous optez pour le S10+, vous disposerez en plus d’un capteur de 8 mégapixels conçu pour améliorer la profondeur des photos au format portrait.

L’optimiseur de scène se dote de 10 nouvelles catégories. L’intelligence artificielle de l’application Appareil photo de Samsung est maintenant en mesure de faire la différence entre un chat et un chien pour peaufiner des tâches telles que la balance des blancs. Les suggestions de prises de vues sont une nouvelle fonctionnalité qui utilise le moteur de processeur neuronal pour vous inciter à mieux niveler vos prises de vue ou mieux cadrer les sujets.

Sur le plan de la vidéo, le logiciel a été mis à niveau pour enregistrer en HDR10+ et offrir une stabilisation vidéo numérique. Selon Samsung, cette opération est destinée à rendre toute votre vidéo Ultra HD aussi fluide qu’une caméra d’action.

Galaxy S10 : spécifications et autonomie

Comme on peut s’en douter d’un smartphone de nouvelle génération, le Galaxy S10 est correctement mis à niveau, notamment avec les nouveaux processeurs haut de gamme Snapdragon ou Exynos, en fonction du pays dans lequel vous vivez. Il devrait être très rapide.

Il proposera également 8 Go de mémoire vive (RAM) — une réelle mise à niveau par rapport aux 4 Go de RAM du S9 de l’année dernière — et inclut des options pour un stockage interne de 128 Go ou 512 Go. Rassurez-vous, Samsung offre toujours la possibilité d’étendre le stockage.

Sous le capot on retrouve une batterie d’une capacité de 3 400 mAh, une amélioration par rapport à la capacité de 3 000 mAh du S9. En raison de son écran plus grand, Samsung affirme néanmoins que l’autonomie devrait d’une journée sinon plus en fonction de l’usage que vous en faites.

Du Wi-Fi 6

Également incrustée, une antenne Wi-Fi 6 de nouvelle génération, qui prend en charge la transition transparente entre les routeurs Wi-Fi et est quatre fois plus rapide que le traditionnel 802.11ax. Il devrait offrir une augmentation de 20 % de la vitesse. Bien évidemment, vous aurez besoin d’un nouveau routeur pour tirer le meilleur parti de cette fonctionnalité.

Ce que vous n’obtiendrez pas sur ce smartphone, ce sont les systèmes de refroidissement à chambre de vapeur exclusifs au Galaxy S10+ et Note 9. Si vous êtes un joueur, il faudra utiliser le plus grand modèle pour un écran plus grand.

Galaxy S10 : rapide verdict

Le Galaxy S10 est un smartphone mérité à l’occasion du 10e anniversaire de la marque « Galaxy S » de Samsung. Son nouveau type d’écran dispose de davantage de pixels sur un châssis toujours plus petit, on retrouve une caméra à triple objectif pour vous permettre de prendre des photos ultra-larges et offre une batterie plus grande aux côtés de spécifications plus impressionnantes.

Vous aimerez toutes ces fonctionnalités, tandis que vos amis apprécieront le nouvel avantage du « Wireless PowerShare ». Le S10 marque un anniversaire, mais il marque également une différence par rapport à ses prédécesseurs.

Évidemment, ce smartphone nécessite beaucoup plus de tests et d’utilisation au jour le jour pour déterminer si la caméra arrière est la meilleure du marché, et si l’écran Infinity-O perforé est le style d’écran que nous souhaitons voir en 2019.

La date de sortie du Samsung Galaxy S10 est le vendredi 8 mars, soit une semaine plus tôt que le smartphone de l’année dernière. Il a été annoncé officiellement le 20 février et les précommandes ont été immédiatement ouvertes. Le prix de base du Galaxy S10 est de 909 euros. Si vous aimez le look de ce smartphone, mais pensez que le prix est un peu élevé, vous avez deux options : vous pouvez opter pour le moins cher Galaxy S10e, qui commence à 759 euros.

En commandant le Galaxy S10 avant le 8 mars, vous bénéficierez d’un bonus. Samsung propose gratuitement ses écouteurs sans fil Galaxy Buds d’une valeur de 149 euros lorsque vous précommandez le Galaxy S10 ou le Galaxy S10+.

Mots-clé : Galaxy S10MWC 2019Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.