Fermer
Smartphones

Le Huawei Mate 30 pourrait être un smartphone 5G, selon le PDG de Huawei

Le Huawei Mate 30 pourrLe Huawei Mate 30 pourrait être un smartphone 5G, selon le PDG de Huaweiait être un smartphone 5G, selon le PDG de Huawei

Huawei vient de lancer ses nouveaux smartphones phares, les Huawei P30 et P30 Pro. Toutefois, aucune version 5G n’a été mentionnée, malgré des concurrents tels que Samsung et Xiaomi qui ont respectivement lancé le Galaxy S10 5G et le Xiaomi Mi MIX 3 5G sous forme de produits dérivés 5G de ses smartphones phares. Mais le Huawei Mate 30 pourrait être différent.

S’exprimant lors du lancement du P30 à Paris, Richard Yu, PDG de Huawei, a déclaré que la société « envisageait » de mettre la 5G sur la prochaine gamme de smartphones Mate, ajoutant que les Huawei P30 et P30 Pro n’en disposent pas en raison du fait que les réseaux 5G sont encore en construction.

Actuellement, plusieurs opérateurs mobiles coréens s’emploient à créer un réseau 5G dans le pays, ce qui ferait de la Corée le premier endroit au monde avec un tel réseau. Verizon aux États-Unis et EE au Royaume-Uni s’efforcent d’intégrer la 5G dans certaines villes. En France, Orange serait également sur les rails pour déployer la 5G dans certaines grandes villes.

Yu a déclaré qu’il pensait que la 5G serait prête d’ici la fin de l’année, « prête pour la gamme Mate », qui devrait être lancée après le smartphone pliable Huawei Mate X, que nous attendons en juin-août de cette année.

La 5G prête d’ici la fin de l’année

Le Mate X devrait également disposer d’une connexion 5G. Il semble donc probable que ce sera le premier smartphone de Huawei à être lancé avec la connectivité de nouvelle génération, puisque le Mate 30 devrait arriver qu’en octobre à en juger par les précédentes dates de sortie.

Évidemment, la date de sortie du Huawei Mate 30 est encore loin et il y a encore beaucoup de choses que nous ignorons sur le smartphone.

Mots-clé : HuaweiHuawei Mate 30Mate 30
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.