Fermer
google-chrome-install-5bc3611446e0fb00588145d4

Bien qu’il reste le premier navigateur Web sur le marché des ordinateurs de bureau, Google Chrome a légèrement reculé en novembre, après avoir atteint une part de marché record de 66,43 %.

C’est ce que révèle le cabinet d’analyse de marché NetMarketShare, qui a révélé ses derniers chiffres pour le mois de novembre rapporte que les trois principaux navigateurs sur le bureau ont baissé leur part de marché au cours des 30 derniers jours.

Tout d’abord, c’est Chrome. Le navigateur de Google a chuté à 65,57 % le mois dernier, mais comme vous pouvez le constater, il fonctionne toujours sur près de 7 ordinateurs de bureau sur 10. Ensuite, il s’agit de Mozilla Firefox, qui a également baissé de 9,25 % à 8,96 % en un mois seulement. Troisièmement, Microsoft Edge est passé de 4,28 % à 4,22 % de parts de marché, tandis qu’Internet Explorer, le navigateur qui ne reçoit plus les mises à jour de fonctionnalités mais uniquement les correctifs de sécurité, a une part de marché de 7,42 %.

Alors que pour Microsoft, le déclin de Google Chrome et de Mozilla Firefox est sans aucun doute une bonne nouvelle, cela ne veut rien dire à moins que Microsoft Edge ne se développe lui aussi.

Microsoft Edge patauge

Cependant, comme vous pouvez le constater dans ces chiffres, Edge a également du mal à améliorer sa part du marché dans le monde, car la plupart des utilisateurs d’ordinateurs conservent les deux systèmes susmentionnés. Cela n’a rien de surprenant, en particulier étant donné l’approche plutôt agressive de Microsoft en matière de promotion du navigateur Edge. La société a souvent eu recours à des tactiques controversées qui n’avaient pas été bien accueillies par les utilisateurs, et il semble que cette stratégie s’est plus ou moins retournée contre elle.

En revanche, ce qui est surprenant c’est que Microsoft Edge a effectivement perdu des parts de marché alors que Microsoft a lancé une nouvelle mise à jour de fonctionnalités de Windows 10 avec des améliorations pour le navigateur. Pas suffisant pour attirer les utilisateurs ?

Mots-clé : ChromeEdgeGoogleMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Le Google Play a révélé ses meilleures applications pour 2018

De nombreuses nouvelles applications sont arrivées sur Google Play au cours de l’année 2018. Mais alors que beaucoup peuvent s’octroyer la...

Fermer