Fermer
Google

L’initiative de Google sur le bien-être numérique arrive sur Assistant et Home

Trop de temps devant un écran de télévision ou de smartphone peut être néfaste pour votre santé. Plus précisément, l’exposition à la lumière bleue peut interférer avec votre rythme circadien et interrompre les habitudes de sommeil, entraîner des problèmes cardiaques et même contribuer à l’obésité. Pour lutter contre cette menace, les géants de la technologie tentent de trouver des réponses. Parmi eux, le géant de la recherche. Google a lancé son initiative « Digital Wellbeing » (« bien-être numérique ») lors de la I/O 2018 pour aider les utilisateurs à contrôler leur utilisation du téléphone.

L’initiative de bien-être numérique de Google permet aux utilisateurs de surveiller le temps passé sur le smartphone, et individuellement dans les applications. Des minuteries personnalisées peuvent être établies pour rappeler aux utilisateurs de mettre le smartphone (ou de cesser d’utiliser certaines applications). Si vous quittez l’application après que la limite de temps ait été atteinte, une icône grise apparaît. Bien que l’application puisse encore être ouverte, le changement de couleur rappelle qu’il ne faut pas.

Lorsque 9to5Google a creusé dans le code source de l’APK, il a découvert une option pour le bien-être numérique dans Google Assistant. La précédente option « Outils familiaux » a été renommée « Bien-être numérique ». Une nouvelle fonctionnalité intitulée « Filtres » prend la place du « Mode familial ».

L’ancien « Mode familial » permettait à l’administrateur de définir des restrictions sur le contenu et les jeux. Si les parents souhaitent empêcher certains jeux sur un téléphone pendant certaines heures, ils pouvaient le faire depuis ce mode. Cela s’est avéré utile pour empêcher les enfants de se cacher sous les couvertures et de regarder des vidéos sur YouTube par exemple.

Des « habitudes saines pour toute la famille »

Une autre fonctionnalité que l’équipe a découverte est intitulée « Temps d’indisponibilité ». Son but n’est pas encore connu, mais les gens ont spéculé qu’elle pourrait bloquer certains utilisateurs entre des heures spécifiques, potentiellement par le biais de Voice Match.

Google veut rendre ses appareils aussi conviviaux que possible, de sorte que les outils permettant aux parents de limiter leurs fonctionnalités à certaines heures sont tout à fait judicieux. Google a déjà commencé à implémenter Google Assistant dans la maison, et l’inclusion du bien-être numérique indique la volonté de l’entreprise d’accélérer le processus.

À mesure que l’initiative « Digital Wellbeing » se répand, les appareils de Google incluront des fonctionnalités permettant aux utilisateurs de personnaliser leur expérience et de lutter contre la dépendance technologique. Avec le temps, la société espère que cette initiative aidera les utilisateurs à créer des « habitudes saines pour toute la famille ».

Mots-clé : Digital WellbeingGoogle AssistantGoogle Home
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.