Fermer
Navigateurs Web

Chrome expérimente un mode de chargement pour accélérer la navigation

Chrome expérimente un mode de chargement pour accélérer la navigation

Google expérimente une nouvelle façon d’accélérer la navigation Web dans Chrome : le chargement « à la demande » (« lazyloading »). Plutôt que de charger entièrement une page Web, le navigateur ne charge que les parties actuellement affichées à l’écran. Le reste, c’est-à-dire tout ce qui se trouve sous une ligne imaginaire, est chargé lorsque vous faites défiler votre souris ou le doigt à l’écran.

Le chargement à la demande n’est pas un concept nouveau, mais jusqu’à présent, il incombait aux développeurs Web de l’implémenter sur les pages elles-mêmes. En  l’ajoutant au navigateur, vous bénéficierez de vitesses plus rapides sur tous les sites, y compris ceux où les développeurs ne l’ont pas implémenté pour telle ou telle raison. Autrement dit, pour ces développeurs, cela pourrait devenir inutile de charger une extension supplémentaire pour une telle caractéristique.

Google teste actuellement le « lazy loading » dans Chrome Canary, une version du navigateur destinée aux développeurs et à ceux qui veulent tester en avant-première les nouvelles fonctionnalités du navigateur. Pour l’essayer, téléchargez la version Canary de Chrome, puis entrez chrome://flags/#enable-lazy-image-loading dans la barre d’adresse afin d’activer la fonctionnalité, puis chrome://flags/#enable-lazy-frame-loading.

Lorsque ces « flags » sont actifs, le navigateur ne charge pas les images ou les iframes qui ne sont pas actuellement visibles. Cela accélère non seulement le temps de chargement des pages, mais réduit également la consommation de bande passante, ce qui en fait une fonctionnalité particulièrement utile pour les navigateurs mobiles.

Après la version Android, la version Web

Selon BleepingComputer, Google avait initialement conçu un chargement à la demande pour Chrome sur Android, et prévoyait de commencer les essais avec le navigateur de bureau si les tests sur Android avaient été un succès. Clairement, cela semble être le cas.

Avant de passer à la version Canary, gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une version stable et peut être sujet à des crashs. Autrement dit, il est préférable de ne pas en faire votre navigateur par défaut.

Mots-clé : ChromeGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.