close
Réalité virtuelle et augmentée

HoloLens 2 : il devrait utiliser la puce Qualcomm XR1 VR

HoloLens 2 : il devrait utiliser la puce Qualcomm XR1 VR

Le Microsoft HoloLens 2 arrive, et il est censé incruster le puissant processeur XR1 de Qualcomm qui est finement prévu pour des expériences VR et AR de haute qualité.

Cette prétendue confirmation provient d’une source ayant évoqué le sujet à Engadget, qui connaît bien les plans de Microsoft. Si cela est vrai, la future génération du casque HoloLens ne sera pas seulement une grande amélioration par rapport à la première, mais aussi un pas en avant par rapport à ce qui pourrait bien être le premier casque AR de Google.

Alors que Google envisageait récemment d’utiliser le processeur Qualcomm QSC603, une puce principalement conçue pour les applications IoT, la puce XR1 serait plus adaptée aux applications et aux jeux de réalité augmentée de prochaine génération. Ce processeur n’est pas techniquement aussi puissant que le Snadpragon 845 de Qualcomm, mais selon toutes les informations que nous avons sur le XR1 jusqu’à présent, il est fait pour faire fonctionner un appareil comme celui-ci. Le matériel lui-même est prévu pour arriver sur le marché à partir du début de l’année 2019.

Le processeur XR1 VR a été introduit dans le monde à la fin du mois de mai 2018. À l’époque, il a été suggéré que ce processeur faisait partie de plusieurs accords avec les principaux constructeurs de casques VR. Qualcomm a mentionné HTC pour le VIVE, Meta et Vuzix. Évidemment, cette liste devait augmenter.

Et concernant le prix ?

Qualcomm déclare que la puce XR1 est capable de diffuser du contenu en résolution 4K à 60 images par seconde. Comparez cela au WQHD du QSC603, et il est facile de voir que le HoloLens 2 pourrait grandement s’améliorer par rapport à son prédécesseur.

Mais la capacité pure n’a jamais été le maillon faible des HoloLens. Cet honneur va à son prix exorbitant. Du côté de la concurrence, le casque AR de Google ne devrait pas être le casque le plus puissant du marché, préférant se concentrer sur la fabrication de produits assez bon marché que la plupart des gens peuvent se permettre.

À ce jour, le HoloLens coûte plus de 3 000 euros, ce qui n’est pas une somme que le grand public peut se permettre. Si le géant de Redmond veut percer avec sa seconde itération, elle doit évidemment enlever un zéro de son prix. Mais, selon les dernières informations, ce n’est pas nécessairement le secteur envisagé par Microsoft.

Tags : HoloLens 2MicrosoftQualcommXR1 VR
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.