Fermer
gear_vr_fitting_l

Samsung pourrait chercher à étendre son partenariat avec Microsoft dans le domaine de la réalité mixte, ce qui pourrait aboutir à une expérience de casque sans fil Windows Mixed Reality de Samsung qui prend en charge à la fois la réalité augmentée et les technologies de réalité virtuelle. Étant donné la concurrence accrue dans le secteur, le stratégique partenariat pourrait bénéficier aux deux sociétés.

Pour Samsung, une expérience phare pour un casque de réalité mixte sans fil permettra à l’entreprise de présenter ses diverses compétences dans l’industrie des composants, en utilisant notamment des processeurs, des écrans OLED et des capteurs développés en interne, a déclaré un dirigeant de la firme coréenne au Korea Times.

L’accord serait une victoire majeure pour les activités de silicium du géant sud-coréen. Pour être partenaire des efforts de Microsoft en matière de réalité mixte, Samsung souhaite que Microsoft utilise ses processeurs pour les expériences Windows Mixed Reality et Mixed Reality Ultra. Actuellement, les partenaires de Microsoft que sont Acer, ASUS, Dell, HP, Lenovo et Samsung créent des casques Windows Mixed Reality. Cela pourrait permettre à Samsung d’avoir un positionnement analogue à Qualcomm, qui était le fournisseur exclusif de puces pour les fabricants de smartphones utilisant les systèmes d’exploitation Windows Phone et Windows 10 Mobile de Microsoft.

Samsung pourrait présenter son casque de réalité mixte sans fil dès cet automne à l’IFA 2018. Cela donnerait à la société de Corée une certaine avance sur le marché face à son concurrent Apple, qui devrait lever le voile sur son casque de réalité mixte sans fil en 2020. Un lancement réussi de Samsung profitera à Microsoft qui souhaite élargir son écosystème de réalité mixte et tente d’attirer plus de contenu sur la plateforme à un moment où la concurrence croît.

Un partenariat gagnant-gagnant

Même si Samsung et Microsoft se sont associés par le passé pour lancer le casque Odyssey Mixed Reality de Samsung, ce casque nécessitait toujours une connexion filaire à un PC sous Windows 10. « Il est prématuré de dire à quel point Microsoft sera le moteur d’un écosystème riche qui, à son tour, conduira son adoption à une réalité mixte », a déclaré un deuxième responsable de Samsung. « Mais Windows MR devrait stimuler l’écosystème VR existant. Parce que le marché est extrêmement nouveau, Samsung Electronics peut comprendre comment les marchés évoluent en partenariat avec Microsoft », poursuit-il.

De plus, Samsung s’associe à Facebook pour une expérience VR mobile avec le Gear VR, un casque de réalité virtuelle qui fonctionne en conjonction avec la gamme de smartphones Galaxy de Samsung.

Mots-clé : ARIFA 2018SamsungWindows Mixed RealityWMR
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Un analyste pense que Microsoft va mettre la main sur Netflix

Microsoft va racheter Netflix dans les prochaines années, pour consolider son activité de contenu et s’assurer qu’elle n'est pas laissée...

Fermer