Fermer
Astuce

#DeleteFacebook : Comment supprimer Facebook de votre vie ?

Comment supprimer Facebook : #deletefacebook

Avec toute l’agitation autour de Facebook et son implication dans les élections américaines de 2016, peut-être que vous avez envie de rejoindre le mouvement du #deletefacebook. Si tel est le cas, aujourd’hui, je vais séparer les deux façons dont on peut supprimer des informations de Facebook. Il  y a la première façon rapide et facile. Et il y a l’autre, qui est longue, ardue, et ne vous donnera probablement pas les résultats que vous voulez de toute façon. Quoi qu’il en soit, le géant social a certainement une grande quantité de vos informations personnelles, et leur demander de tout supprimer ne sera pas nécessairement utile.

Je ne veux pas être si pessimiste. Mais, c’est juste que Facebook est un méga conglomérat d’informations personnelles volontairement sacrifiées par des millions d’humains dans le monde chaque jour de l’année, et il n’y a pas d’échappatoire.

Le cadeau le plus important et le plus précieux que nous ayons donné au réseau social au cours de la dernière décennie est le suivant : « confiance ». Sans notre confiance, Facebook n’aurait pu trouver personne pour partager quelque chose de personnel — mais ils ont déjà réussi des millions de fois.

Le moyen aisé

Le moyen le plus simple de supprimer Facebook est d’aller sur cette page : Supprimer mon compte. Cela supprimera tout accès à votre compte et aux médias et informations publiées. Cela supprimera également tous vos médias et informations publiquement publiées. Mais, cela ne supprimera pas nécessairement ces données des serveurs de Facebook.

Les représentants de Facebook suggèrent qu’il faudra jusqu’à 90 jours après la demande pour « supprimer tout ce que vous avez publié, comme vos photos, statuts ou autres données stockées dans les systèmes de sauvegarde ». Et si vous vous reconnectez à Facebook dans les quelques jours suivants la suppression, la demande de suppression de votre compte sera annulée.

Comme le suggère Facebook, « des copies de certains documents (exemple : enregistrements de journaux) peuvent rester dans notre base de données, mais sont dissociées des identifiants personnels ». Cela ne concerne que les données que vous avez personnellement publiées sur Facebook. Facebook a toujours un lot d’informations que vous pourriez ne jamais supprimer avec succès.

À la dure

Facebook a tellement de données sur vous que tout supprimer est compliqué

Chaque fois que quelqu’un publie un message sur Facebook, Facebook stocke cette information. Facebook stocke les informations de Messenger, des publications publiques et privées, et des informations de contact. Et, ce ne sont pas seulement les informations de contact que vous avez postées sur votre profil public, mais les informations de contact que quelqu’un a données à Facebook.

Lorsque quelqu’un s’inscrit pour la première fois à Facebook, le réseau social demande d’importer des contacts. Ces derniers peuvent être téléchargés ou transférés à partir d’e-mails, à partir d’un fichier de contacts local, de partout. Si même une seule personne a téléchargé des informations sur vous de cette façon, Facebook a vos données dans ce fichier.

Techniquement, si vous allez sur « Gérer les invitations et contacts importés », et supprimez tout, et que tout le monde que vous connaissez vous supprime de la même façon, vous DEVRIEZ être retiré des serveurs de Facebook. Cependant, vous allez devoir trouver chaque personne qui a, même potentiellement, téléchargé vos informations de cette façon. Ce n’est pas très réaliste.

Ceci est une aiguille dans une botte de foin. Il n’y a pas de façon complète et parfaite de vous supprimer de Facebook. Ce n’est tout simplement pas possible. Néanmoins, ça ne signifie pas que vous ne devriez pas essayer, si Facebook est quelque chose que vous voulez couper de votre vie.

Allez-vous rejoindre le mouvement du #DeleteFacebook ?

Mots-clé : Facebook
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.