Fermer
OS

La future mise à jour de Windows 10 s’installera beaucoup plus vite

La future mise à jour de Windows 10 s'installera beaucoup plus vite

Microsoft a réduit son processus d’installation de mise à jour pour Windows 10 à une moyenne de 30 minutes « hors ligne » comme le montre les multiples versions preview de Redstone 4, le nom de code de la prochaine mise à jour majeure de Windows 10.

Ainsi, si vous n’avez pas réussi à installer les anciennes mises à jour de Windows 10 en raison de leurs longs délais d’installation, Microsoft veut améliorer et assouplir les choses. La société a fait cette annonce dans le cadre d’un article sur le blog Windows Insider, présentant une amélioration progressive par rapport aux dernières mises à jour majeures de Windows 10.

Par exemple, Microsoft a admis un temps total d’installation hors ligne de 82 minutes en moyenne lors de la mise à jour Creators Update d’avril 2017, et 51 minutes avec la mise à jour Fall Creators Update d’octobre 2017. Maintenant, dans les nouvelles versions poussées aux membres du programme Windows Insider, elle a réduit ce temps d’indisponibilité à seulement 30 minutes en moyenne.

Pour expliquer pourquoi je précise le terme « hors ligne », c’est simplement que Microsoft examine les installations du système d’exploitation en deux états différents : en ligne et hors ligne. Pour être plus précis, le pourcentage croissant sur un écran bleu est juste cet état « hors ligne » — un temps considérable est effectué pendant que vous utilisez encore l’ordinateur, avant qu’il ne redémarre.

Le temps hors ligne passe en ligne

« En ligne » (à ne pas confondre avec être connecté à Internet) dans ce contexte inclut tout ce qui est fait en arrière-plan pendant que l’ordinateur est encore utilisé, avant que les redémarrages ne commencent. « Hors ligne » inclut quant à lui tout ce qui est fait juste avant ou après le redémarrage de l’ordinateur, généralement sur un écran bleu. C’est la partie où la mise à jour est réellement appliquée et les fichiers sont déplacés.

Pour accélérer ces temps d’installation, Microsoft a progressivement déplacé davantage de ces processus « hors ligne » dans la catégorie « en ligne », en particulier maintenant que le « contenu utilisateur est préparé pour la migration » et que le « nouveau système d’exploitation est placé dans un répertoire temporaire » au cours de cette première phase, selon le blog de Microsoft. Autrement dit, si vous résumez l’installation d’une mise à jour à l’écran bleu qui rend le périphérique indisponible, vous allez être ravi.

Alors prêt à passer la prochaine mise à jour Redstone 4 ?

Mots-clé : MicrosoftRedstone 4Windows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.