Fermer
Domotique

Mozilla offre une nouvelle façon de contrôler votre maison connectée

Mozilla offre une nouvelle façon de contrôler votre maison connectée

Apple, Google, Amazon et Samsung ont tous travaillé dur pour créer leur propre standard pour contrôler tous les appareils connectés autour de chez vous. Mais, Mozilla a annoncé que tout le monde peut maintenant créer une passerelle ouverte pour contrôler l’Internet des Objets. Si Mozilla a peut-être abandonné son audacieuse et appréciée initiative Firefox OS pour les smartphones, elle ne s’est pas complètement éloignée du marché de l’OS. Elle est allée chercher d’autres secteurs pour mettre son code à bon usage. Les maisons connectées semblaient être un choix judicieux.

C’est ce que la Fondation a réussi à faire lorsqu’ils ont concocté Things Gateway. C’est une solution de contrôle de domotique open source conçue pour fonctionner sur le Raspberry Pi. Mozilla le voit comme quelque chose qui se situe entre un produit de détail comme le Samsung SmartThings Hub, le Amazon Echo ou le Google Home et une installation DIY complète.

Pour qui est-il « Gateway » ? C’est pour les gens qui veulent simplifier le fonctionnement d’une maison pleine d’ampoules connectées, d’interrupteurs, de prises de courant et de capteurs. Si les appareils connectés sont géniaux, ils le sont jusqu’à ce que vous réalisiez que votre thermostat connecté ne fonctionne qu’avec un Google Home, et que vos ampoules connectées ne fonctionnent qu’avec Siri et l’application Home. Les gens ne veulent pas être enfermés dans l’écosystème d’une entreprise. Après tout, Things Gateway est un projet Mozilla. La transparence, l’ouverture et le respect de la vie privée des utilisateurs sont les principales préoccupations de la Fondation.

Aujourd’hui, Mozilla a annoncé une mise à niveau majeure de Things Gateway. Avec la nouvelle version vient un certain nombre de fonctionnalités qui le mettent plus en phase avec la concurrence.

Things Gateway: meilleure prise en charge des appareils

Pour commencer, Mozilla a ajouté la prise en charge de plusieurs types d’appareils connectés dans son projet Things Gateway. Il existe également un nouveau système complémentaire qui facilite l’intégration des périphériques (et des protocoles) qui ne sont pas encore supportés. Vous voulez poser vos appareils visuellement sur un plan ? Vous pouvez maintenant télécharger un plan d’étage de votre espace et organiser toutes les choses.

Things Gateway propose également des fonctionnalités intégrées If This Then That (IFTTT). Cependant, la plateforme ne repose pas sur IFTTT. Les recettes sont créées et exécutées directement dans le « moteur de règles » de la passerelle sans que les données transitent par le système d’un tiers. La même chose est vraie de l’assistant vocal de Mozilla. Il répond aux commandes vocales comme le ferait Alexa, Google ou Siri, mais le fait sans transmettre de données vocales au cloud.

Dans les mains des développeurs

Une autre grande fonctionnalité de Things Gateway est que vous contrôlez le matériel sur lequel il fonctionne. Mozilla recommande d’utiliser un Raspberry Pi pour une expérience optimale, mais vous pouvez le faire sur une clé compatible. Vous pouvez même l’exécuter sur un ordinateur portable ou un ordinateur de bureau si vous le souhaitez. Tout ce dont vous avez besoin est une clé USB qui peut communiquer avec les appareils Zigbee ou Z-Wave.

Le but de Mozilla avec Things Gateway est de « prendre soin des choses compliquées pour que vous puissiez vous concentrer sur les choses amusantes ». Il est clair que Mozilla veut attaquer ce problème sous tous les angles – les développeurs peuvent déjà commencer à jouer avec le projet Things et contribuer au développement.

Mots-clé : IoTMozillaThings Gateway
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.