close
Web

Twitter annonce qu’il va parrainer l’Apache Software Foundation afin de promouvoir l’Open Source

Ce n’est pas un secret de polichinelle, Twitter aime l’Open Source. En fait, les ingénieurs de la firme sont connus pour être de lourds consommateurs et producteurs de la technologie dite Open Source, et l’équipe a déjà réussi à libérer un grand nombre de ses propres travaux à la communauté.
Dans ces derniers, on pourra relever le désormais Cassie, un client pour Cassandra.
On pourra également noter que Twitter a récemment communiqué ses améliorations sur MySQL, qui pourraient apporter potentiellement une plus grande scalability à vos systèmes de gestion de base de données MySQL.

Si je vous en reparle aujourd’hui, c’est que désormais Twitter va devenir un réel acteur de l’Open Source, puisque la firme va officiellement être un sponsor de l’Apache Software Foundation (ASF). Pour ceux qui ne savent pas, l’ASF, a ne pas confondre avec les “Autoroutes du Sud de la France”, est une organisation à but non lucratif initialement fondée en 1999 afin d’appuyer la communauté de développement derrière le serveur Web Apache. L’écosystème Apache a depuis grandi pour englober de nombreux autres projets indépendants, y compris un incubateur d’entreprises qui va aider au développement de nouveaux projets de logiciels libres.

Dans un article sur le blog de ​​l’ingénierie de Twitter, Chris Aniszczyk, responsable de la partie Open Source, écrit que Twitter utilise et contribue à plusieurs projets Apache. Il a notamment souligné le projet Mesos, qui est un projet incubateur Apache, comme une composante particulièrement importante pour l’infrastructure de Twitter. Selon Aniszczyk, “esos runs on hundreds of production machines [within Twitter] and makes it easier to execute clustered jobs that do everything from running services to handling our analytics workload”.

Le financement de l’ASF est alimenté par une série de sponsors, dont beaucoup sont des sociétés majeures du Web qui utilisent abondamment le serveur Web Apache et souhaitent donc contribuer à un développement continu. On pourra relever que les plus gros sponsors, Yahoo, Microsoft, Google et Facebook, contribuent à verser 100 000 dollars par an. Ces derniers sont au niveau “platine”, mais il existe plusieurs niveaux de parrainage avec d’autres montants pour les contributions annuelles qui varient de 5000 dollars à 40 000 dollars.
Twitter a signé pour un parrainage de bronze, ce qui indique un don annuel de 5000 dollars.

Quand on voit les nombreux efforts effectués par ces grosses sociétés on ne peut être qu’optimiste pour le futur du serveur Web Apache. En effet, alors que l’on en tire les bénéfices en naviguant sur le Web tous les jours, nous allons également pouvoir en tirer profit sur nos instances Apache !

Pensez-vous qu’il s’agisse d’une bonne chose tous ces partenariats ?

Tags : apacheApache Software FoundationASFpartenariatTwitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.