Fermer
Périphériques

Le NanoPi NEO Core est un petit ordinateur à partir de 8 dollars

Le NanoPi NEO Core est un petit ordinateur à partir de 8 dollars

Les derniers minuscules ordinateurs de FriendlyELEC mesurent à peine 4 x 4 cm, vendus pour la modique somme de 8 dollars. Le NanoPi NEO Core est un minuscule ordinateur monocarte, doté d’un processeur ARM Cortex-A7 à quatre cœurs, d’un port micro USB, d’un emplacement pour carte micro SD, de broches GPIO et de la mémoire et du stockage intégré.

Il y a aussi un modèle à 25 dollars nommé NanoPi NEO Core2 qui a un processeur Allwinner H5 ARM Cortex-A53 de 64 bits et davantage de mémoire.

Certes, ces minuscules ordinateurs ne sont pas aussi conviviaux qu’un Raspberry Pi, ou d’autres ordinateurs monocarte dotés de ports intégrés pour les connexions HDMI, Ethernet et USB Type-A. Mais si vous avez besoin de tous ces ports et pas uniquement de broches GPIO, vous pouvez également opter pour un accessoire Mini Shield à 11 dollars qui offre des ports supplémentaires et un slot SSD M.2 2242.

Une carte d’extension pour des ports

Encore un ordinateur monocarte sur le marché !

Le Mini Shield dispose d’une prise audio, de deux ports USB, un récepteur IR et une prise Ethernet. Il mesure à peu près la même taille qu’un Raspberry Pi, ce qui signifie que vous pouvez monter le Mini Shield et le NanoPi Core (ou Core2) dans un boîtier conçu pour un Raspberry Pi.

Un NanoPi Neo Core d’entrée de gamme est livré avec 256 Mo de RAM DDR3 et pas de stockage. Vous pouvez payer 10 dollars de plus pour obtenir un modèle avec 512 Mo de mémoire et 8 Go de stockage EMMC. Le NanoPi Neo Core2 d’entrée de gamme est livré avec 1 Go de RAM et 8 Go de stockage eMMC.

Les deux modèles prennent en charge les cartes micro SD, d’une capacité maximale de 64 Go.

Mots-clé : FriendlyELECNanoPi NEO CoreNanoPi NEO Core2
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.