Fermer
Microsoft

Microsoft rejoint la Linux Foundation comme un haut membre Platinum

À son premier événement Connect en 2013, Microsoft a publié Visual Studio 2013. En 2014, elle a annoncé l’ouverture du code source de .NET, et en 2015, l’ouverture des sources de l’éditeur de code Visual Studio. Et cette année ? Microsoft, la société qui a construit un empire sur du logiciel propriétaire, a rejoint la Linux Fondation.

Est-ce réellement une surprise ? Microsoft vient d’annoncer par le biais d’un communiqué que la firme de Redmond se joint aujourd’hui à la Linux Fondation comme un haut membre Platinum.

Pour ceux qui l’ignorent, la Linux Fondation est un groupe technologique sans but lucratif qui favorise la protection et la standardisation Linux en procurant les ressources et les services centralisés nécessaires à concurrencer de manière efficace les autres systèmes d’exploitation. Elle fournit des outils, des formations et des événements à l’échelle de tout projet open source. Microsoft contribue déjà à plusieurs de ses projets, y compris la Fondation Node.js, OpenDaylight, Open Initiative Container, R Consortium, et l’Initiative Open API.

Selon le CEO de Microsoft, Satya Nadella, cette arrivée dans l’ère de la communauté du libre n’est pas une surprise. Microsoft est aujourd’hui l’un des plus grands contributeurs de l’open source. Au cours des dernières années, la firme a essentiellement aidé à la construction de la distribution Ubuntu de Canonical à Windows 10, introduit SQL Server pour Linux, une partie de sa plate-forme open source .NET Core et a réalisé un partenariat avec Red Hat, SUSE et d’autres. Comme l’a noté Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation, Microsoft a également contribué à un certain nombre de projets gérés par la Linux Foundation comme Node.js, OpenDaylight, l’Open Container Initiative, le R Consortium et Open API Initiative.

Entre cynisme, et joie !

microsoftloveslinux-0-0

Malgré tout cela, l’annonce d’aujourd’hui va être une surprise pour beaucoup, étant donné que Microsoft et la communauté Linux ont souvent été en guerre les uns avec les autres par le passé. L’engagement croissant de Microsoft à l’open source a été accueilli avec un certain cynisme, mais avec des projets tels que Visual Studio Code et .NET, la firme a réussi à gagner les cœurs et les esprits.

John Gossman, un architecte de l’équipe Azure, se joindra au conseil de la Fondation Linux d’administration.

Mots-clé : Connect() 2016Linux Foundation
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.