Fermer
Apps

Google est en train de gommer toute mention de Google Now

La fonctionnalité Google Now on Tap permet d’appuyer sur un bouton sur un smartphone Android pour obtenir plus d’informations sur le contenu de votre écran. Présentée avec Android 6.0 Marshmallow en 2015, la fonctionnalité est en fait une partie de l’application Google Recherche pour Android (et non pas le système d’exploitation lui-même).

Le nom était en quelque sorte destiné à indiquer que c’était une extension de Google Now — bien que cela n’a jamais eu de sens. Vous ne serez donc pas étonné d’apprendre que Now on Tap a été renommé en Screen search.

9to5Google a remarqué le nouveau nom dans la dernière version bêta de l’application Google Recherche pour Android. Malgré le changement de nom, la fonctionnalité reste à peu près la même. Il suffit d’appuyer longuement sur le bouton d’accueil sur votre appareil, et Google fera apparaître des informations pertinentes des éléments sur une page Web, dans toutes les applications, ou sur tout l’écran de votre appareil.

Un autre changement dans la dernière version bêta inclut la possibilité de créer un raccourci sur l’écran d’accueil pour la recherche des « Apps », ce qui vous permet de rechercher du contenu qu’à partir des applications installées sur votre appareil.

IO 2015 : Google Now on Tap

Google Assistant au premier plan ?

Outre Now on Tap, les cartes de Google Now sont maintenant nommées « Feeds ». Autrement dit, Google a supprimé toutes les références à Google Now, très certainement pour faire place à Google Assistant, annoncé lors de la dernière conférence réservée aux développeurs au mois de mai. Ce dernier, qui a fait fureur à la I/O 2016, s’avère être un assistant qui ; à contrario de Google Now, s’appuie sur l’intelligence artificielle.

Sachant que Google a prévu un événement le 4 octobre, il est probable que nous en sachions davantage sur l’intention du géant de Mountain View à cette date.

Mots-clé : Google NowNow on TapScreen search
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.