Fermer
ActualitésNavigateurs Web

Google Chrome chasse le spam ! Impact sur le SEO

Google a récemment annoncé une extension de rapport de spam pour le navigateur Chrome. Appelée Google Webspam Report, cette extension permet aux utilisateurs d’améliorer les résultats du moteur de recherche Google en signalant des sites comme spam. Conçu pour l’utilisateur moyen d’Internet, Google Webspam Report donne aux entreprises un avantage SEO – au moins sur le papier. L’extension fonctionne grâce aux internautes et profite de la dimension collaborative.

Comment ça marche ?

Plutôt que rivaliser avec des sites utilisant les techniques de spam, les sociétés ont maintenant la capacité d’annoncer un site Web qui utilise des pratiques contraires à la morale. Voir un site avec une balise de titre suspecte ? Signalez-le. Voir du contenu invisible en arrière-plan ? Signalez-le de nouveau.

Pour ce faire rien de plus simple. Une fois l’extension installée vous verrez apparaître un nouveau lien cliquable dans les résultats de recherche de Google : “Signaler du spam”.

Signaler du spam depuis les résultats

Il est également possible de signaler comme spam un site présent dans votre historique Chrome mais aussi n’importe quel site web grâce au drapeau rouge présent en haut à droite de Chrome.

Signaler du spam directement dans Chrome

Impact sur le SEO

L’introduction de Google Webspam Report donne aux professionnels de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO – Search engine optimization) un outil de référencement pour rapporter les sites “spam” qui ont échappé à l’algorithme de Google. D’autre part, l’utilisation de l’outil est encore limitée : aucune extension semblable n’a été développée pour Internet Explorer ou Firefox pour l’instant.

Comme une nouvelle fonctionnalité à la navigation sur Internet et au référencement, Google Webspam Report est encore trop récent pour dénoncer son inutilité – ou à en faire l’éloge. En théorie, l’extension est utile, mais la quantité limitée d’informations disponibles à ce sujet – et son utilisation limitée – soulève des questions multiples.
Tout d’abord, combien d’utilisateurs ont besoin de signaler un site en spam avant que son classement ne baisse ? Deuxièmement, comment Google va t-il réagir rapidement pour évaluer que le site est contraire à l’éthique ? Troisièmement, si un site se trouve en haut de classement des résultats en utilisant des techniques de spam, alors qu’il a été analysé par l’algorithme de Google auparavant, pouvons-nous dire que cela ne se reproduira pas ?

Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêt à télécharger Google Chrome juste pour avoir cette option ou souhaitez-vous le voir porter sur Firefox, Safari, IE, etc ? Pour cette question, voulez-vous prendre le temps de signaler le spam que vous avez trouvé ? Le voyez-vous comme un moyen d’attirer plus l’attention sur Google Chrome et permettre aux utilisateurs d’effectuer le travail pour eux ?

Venez en parler.

Mots-clé : ChromeextensionGooglespam
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.