Fermer
Web

Un code de statut HTTP officiel pour le contenu censuré : le 451

Les codes de statut HTTP sont une partie essentielle pour aider votre navigateur à comprendre quoi faire avec une page. Vous êtes probablement familier avec le code d’erreur 404 – page non trouvée, mais il y a une pléthore d’autres options. Nous avons le code 302, qui aide à dire à votre navigateur qu’une page a été déplacée, ou les codes d’erreurs et 503 pour alerter d’une erreur serveur.

L’Internet Engineering Task Force (IETF) a finalement créé une norme pour quand une page a été supprimée pour des raisons juridiques. Le nouveau code de statut est le 451, et indique qu’un hôte a reçu une demande légale de refuser l’accès à une ressource. Autrement dit, les internautes ne peuvent pas voir le contenu demandé en raison « d’obstacles juridiques », ce qui signifie généralement une censure d’un gouvernement ou d’un fournisseur tiers.

Ce code a été ajouté pour aider à ajouter “un fonctionnement transparent” sur Internet, et les réponses retournées par l’erreur 451 devraient également inclure une explication dans le corps (body), tel que les détails de la demande juridique, qui l’a déposée, et la législation liée. On pourrait ainsi retrouver :

HTTP/1.1 451 Unavailable For Legal Reasons
Content-Type: text/html
Unavailable For Legal Reasons

Unavailable For Legal Reasons

This request may not be serviced in the Roman Province of
Judea due to Lex3515, the Legem Ne Subversionem Act of AUC755,
which disallows access to resources hosted on servers deemed
to be operated by the Judean Liberation Front.

 

Idéal pour de nombreux fournisseurs

Un code de statut HTTP officiel pour le contenu censuré : le 451

Le code de réponse est également destiné à être utilisé dans les cas où un fournisseur dans la chaîne bloque l’accès, comme un FAI ou DNS, afin d’identifier l’entité qui a bloqué la page. Le code 451 peut également être utilisé par un site comme Facebook ou Twitter. À première vue, le code 451 semble être une bonne idée d’informer les citoyens dans les pays répressifs, si leur gouvernement bloque l’accès à du contenu spécifique. Néanmoins, si vous vivez dans un pays où l’information est limitée, vous êtes probablement conscient de la raison pour laquelle vous ne pouvez pas voir un certain site.
Les pays démocratiques et semi-démocratiques sont les régions les plus probables où le code 451 devrait être utile. Par exemple, prenez la décision de certains gouvernements qui ont forcé les FAI à bloquer le site de torrents The Pirate Bay. Au lieu de retourner un code d’erreur 403 Forbidden, les FAI pourraient retourner le code 451, et ainsi faire comprendre pourquoi les clients ne peuvent pas voir le contenu.

Le président d’IETF, Jari Arkko, a mentionné lors du vote qu’il avait reçu le “plein appui sur cette spécification”, et que le conseil de vote l’a adopté à l’unanimité. Pour la petite histoire, ce code a été inspiré par le roman dystopique de Ray Bradbury, Fahrenheit 451, publié en 2012.

L’erreur 451 est approuvée pour publication, mais a besoin du travail de la RFC Editor. Néanmoins, vous pouvez commencer à l’utiliser dès maintenant.

Avec un Web qui évolue constamment, il est logique que celui-ci s’enrichisse et évolue au mieux.

Mots-clé : 451http
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.