Fermer
Web

WordPress représente 25% de tous les sites Web

Sur l’ensemble des sites Web présents sur la toile qui ont toute sorte de systèmes de gestion de contenu, que l’on abrège très souvent par CMS, WordPress semble avoir la main mise sur plus de la moitié d’entre eux.

Compte tenu du fait que la moitié de l’Internet n’utilise pas du tout de CMS pour se construire en ligne, généralement des sites Web sont conçus par le développement de plusieurs pages Web, cela nous amène à la conclusion que WordPress, qui est une plateforme open source de gestion de contenu, représente 25% de tous les sites Web sur le globe – oui, on ne parle pas d’une région ou d’un pays ici.

Disons que WordPress est tout simplement le leader du marché, et de très loin.

L’information a été relayée par W3Techs, une entreprise qui mesure à la fois l’utilisation et la part de marché. Le site affirme que WordPress est utilisé par 58.7% de tous les sites qui utilisent un système de gestion de contenu. “Cela représente donc 25% de tous les sites”, poursuit-il. Bien que ces chiffres fluctuent naturellement presque tous les jours, la tendance générale pour WordPress a connu une croissance lente, mais constante.

WordPress représente 25% de tous les sites Web

Une croissance encore possible !

“Nous devrions confortablement passer la barre des 25% d’ici la fin de l’année”, a déclaré le fondateur d’Automattic Matt Mullenweg. “La grande opportunité est encore les 57% des sites Web qui n’utilisent pas encore un CMS identifiable, et qui sont où je pense qu’il y a encore une tonne de croissance pour nous”, a-t-il indiqué. Autrement dit, la firme à la tête de WordPress a encore des ambitions plus larges pour son CMS, à commencer par attirer toutes les personnes qui ont un site Web, mais qui n’utilisent pas un CMS.

En effet, et même si les chiffres sont impressionnants, il y a encore la moitié de tout l’Internet à conquérir, donc il y a de la place pour la croissance.

Cependant, la méthodologie utilisée par W3Techs est également à souligner. La société examine les sites Web et pas les pages individuelles, mais si une technologie est sur l’une des pages d’un site Web, elle est considérée comme étant utilisée par le site. En outre, la société ne scanne pas toutes les adresses WWW, mais les 10 millions de meilleurs sites Web, basés sur les chiffres d’Alexa. Elle exclut également les sous-domaines et les domaines redirigés, de sorte que le nombre réel est un peu moins de 10 millions.

Et vous, votre site est sur quel CMS ? WordPress ? L’avez-vous développé sans CMS ? Venez partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Mots-clé : WordPress
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.