close
Mobile

Galaxy Note 4 et Gear Glass : ils sont attendus pour l’IFA 2014

Selon une récente news d’un quotidien coréen nommé The Korea Times, Samsung s’apprête à lancer de nouveaux produits à l’IFA, le salon de l’électronique grand public qui se déroule à Berlin, en annonçant deux versions du Galaxy Note 4, ainsi que le potentiel concurrent des Google Glass.

Un dirigeant anonyme de Samsung à parlé avec un partenaire local tout aussi anonyme, révélant que la société sud-coréenne va dévoiler deux versions de son produit phare de phablette : l’un avec un écran OLED incurvé pour les “marchés de niche”, et un autre avec un écran OLED plus classique pour le “marché de masse”.
Alors que l’on aura une disponibilité ou non selon le marché, celle n’a pas pour but de favoriser un pays sur un autre, c’est tout simplement une limitation de la disponibilité attendue des écrans incurvés/flexibles. C’est bien une triste nouvelle, notamment si l’on se fie uniquement à toute la couverture qui est actuellement faite par les médias sur les écrans souples et courbés.

Un Galaxy Note 4 avec un écran incurvé ?

Une des rumeurs entourant le Galaxy Note 4 est la présence d’un écran incurvé de 5,7 pouces offrant une résolution 1440p. D’autres rumeurs incluent un processeur quadricoeurs Snapdragon 805 couplé avec 4 Go de mémoire vive, où encore lui offrir des capacités d’enregistrement vidéo en 4K. Il serait également imperméable à l’eau.

Quant au concurrent des Google Glass de Samsung, le même dirigeant a déclaré que Samsung va dévoiler lors du même événement sa propre vision des lunettes connectées. Cette information donne de la crédibilité à une rumeur précédente qui prétend la même chose. Selon la rumeur, ces Glass Gear comme on les nomme, offriront le système d’exploitation Tizen de Samsung plutôt que l’OS Android de Google. Aucune autre spécification n’a été révélée.

L’IFA se déroulera à Berlin du 5 au 10 septembre 2014.

Tags : Galaxy Note 4Gear GlassIFA 2014Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.