Fermer
ActualitésGoogle

Google Summer of Code 2013 c’est reparti !

Comme traditionnellement à cette période de l’année, Google lance son Google Summer of Code 2013. Késako ? Si vous êtes un lecteur régulier du BlogNT vous en avez forcément entendu parler. Il s’agit d’un programme mondial parrainé par Google qui vise à promouvoir le développement du logiciels libre. Ainsi, il offre aux étudiants développeurs, une bourse pour écrire du code dans différents projets, pendant l’été : de fin mai à fin août.

Google Summer of Code 2013 c'est reparti !

Depuis 2005, le Google Summer of Code est bien l’une des choses les plus excitantes chaque année en matière de développement initiant ainsi les étudiants du monde entier à des projets de logiciels libres, tout en les parrainant pour travailler sur des projets qui les intéressent.

Le lancement de cette nouvelle édition, dévoilée sur le blog de ​​Google Developers et intitulée “Flip bits, not burgers”, semble être un bon moyen d’encourager les étudiants qui bénéficient d’une bourse de 5000 dollars pour participer. Ces derniers peuvent également être en mesure d’obtenir des crédits universitaires pour le travail qu’ils effectuent sur les projets dont ils s’occupent et bien sûr il s’agit d’un excellent atout sur votre CV si vous voulez une carrière en tant que développeurs de logiciels – oui c’est quand même la classe de dire que vous avez travaillé sous l’aile de Google.

Au cours des sept dernières années, le Google Summer of Code (GSOC) a financé plus de 7 200 étudiants de plus de 100 pays. L’an dernier, plus de 1200 élèves ont participé et Google prévoit un nombre similaire cette année. Comme on avait pu le lire en octobre dernier, 55 millions de lignes de code ont été produites par les développeurs depuis 2005 ! Assez impressionnant tout de même…

Si la majorité des participants viennent des universités ayant une filière en informatique ou en génie information, d’autres horizons plus diversifiés sont également représentés. Le but de Google est d’aider ces étudiants à poursuivre des défis universitaires durant la période de vacances d’été en créant et publiant du code source ouvert.

GSOC profite également à des organisations de mentorat de faire avancer quelques projets open source plus rapidement qui sans cet apport ne pourraient pas voir le jour aussi vite. Le nombre d’organisations de mentorat a augmenté d’année en année passant de 100 en 2005 à 180 l’an dernier et le lancement fait en début de semaine a pour but de recruter les étudiants et les projets open source.

Le calendrier est maintenant disponible et les dates clés sont les suivantes :

  • Les organisations de mentorat peuvent commencer à soumettre des demandes à Google dès le 18 mars et la date limite est le 29 mars
  • La liste des organisations de mentorat retenus seront publiées le 18 avril prochain
  • Les inscriptions des étudiants ouvriront le 22 avril, et la date limite est fixé au 3 mai 2013

Même si les inscriptions ne seront pas ouvertes avant le 18 mars, je vous conseille d’entrer en contact avec les différents mentors dès maintenant . Beaucoup sont ouverts à des suggestions pour d’autres idées de projets…

Passez le mot à vos amis ! Si vous connaissez des étudiants d’université qui seraient intéressés à travailler sur des projets open source cet été, ou si vous connaissez une organisation qui pourrait accueillir des étudiants pour travailler sur leurs projets open source, n’hésitez pas à les envoyer vers le site Web du Google Summer of Code 2013.

Est-ce quelqu’un d’entre vous envisage de participer à ce programme ? Quel(s) projet(s) vous attire ?

Mots-clé : Google Summer of CodeGSoCGSOC2013open source
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.