fermer
Réseaux sociaux

Meta rend la monétisation des contenus Facebook et Instagram plus efficace

[Unsplash]

Si vous avez envisagé de créer du contenu sur Facebook et Instagram et d’essayer de le monétiser, c’est le meilleur moment pour le faire. Mark Zuckerberg vient d’annoncer dans un post Facebook des améliorations pour les créateurs sur Facebook et Instagram à venir très prochainement.

La meilleure chose que Zuck a annoncée est probablement le fait que Meta ne prendra pas de part des revenus des créateurs avant 2024. Auparavant, la fin de cette période était fixée à 2023, après quoi Meta devait partager une partie des revenus des créateurs de contenu, mais il semble que cette période soit maintenant (heureusement pour les créateurs) prolongée d’une année supplémentaire.

Zuckerberg a également annoncé d’autres mises à jour en matière de monétisation pour les deux plateformes. Vous pouvez gagner de l’argent sur ces plateformes par le biais de l’abonnement des fans, d’événements payants, de badges et d’autres méthodes, mais vous pourrez désormais créer des groupes Facebook payants pour vos abonnés les plus dévoués.

En plus de cela, Meta va étendre ses bonus pour la réalisation de Reels populaires (courtes vidéos sur Instagram), et vous pourriez également poster les Reels sur Facebook et les monétiser là aussi.

Les étoiles Facebook, une méthode permettant de donner des pourboires aux gens sur Facebook, seront également étendues à un plus grand nombre de créateurs éligibles (ici, vous devez payer des frais que Facebook prend, attention).

Un marché pour les créateurs

Mais ce n’est pas tout. Zuckerberg mentionne que l’entreprise travaille actuellement à la création d’un marché pour les créateurs. Il s’agira d’un endroit fixe sur Instagram où les créateurs pourront être découverts et payés et où les annonceurs et les marques pourront proposer des opportunités de partenariat.

Et enfin, Zuckerberg parle des objets de collection numériques. En fait, Meta effectue actuellement un test qui permet aux créateurs d’afficher leurs NFT sur Instagram (en gros, les NFT sont des actifs numériques représentant des choses réelles, comme de l’art numérique, des GIF, des vidéos, que vous pouvez acheter avec des bitcoins, à peu près), et ce test va maintenant s’étendre à davantage de créateurs. Les NFT seront également testés avec un petit groupe de créateurs américains sur Facebook, et ils pourront être postés de manière croisée sur Insta et Facebook, comme le dit Zuck, « bientôt ».

Tags : FacebookInstagramMeta
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.