fermer
Technologies

Intel pourrait travailler sur une puce spécialisée dans le minage du bitcoin

Intel pourrait travailler sur une puce spécialisée dans le minage du bitcoin

Le minage de bitcoins est un sujet controversé, mais il semble qu’Intel pourrait rejoindre la mêlée en sortant une puce conçue spécifiquement pour cela. Selon les dernières rumeurs, Intel pourrait être sur le point de dévoiler une puce « Bonanza Mine ». Cette puissante puce serait utilisée uniquement pour le minage de cryptomonnaies et ne présenterait aucun intérêt pour les utilisateurs occasionnels.

Souvent, ce sont les cartes graphiques qui sont associées au minage de cryptomonnaies. En fait, beaucoup attribuent la pénurie actuelle de GPU, en partie, au minage d’Ethereum, car les cartes sont vendues avant que les utilisateurs lambdas puissent mettre la main dessus. Cependant, les rumeurs suggèrent que Intel pourrait travailler sur une puce de minage spécialisée qu’elle appelle Bonanza Mine.

Selon Tom’s Hardware, Intel pourrait dévoiler cette puce lors de la conférence ISSCC (International Solid-State Circuits Conference), qui aura lieu en février. La conférence est centrée sur les circuits à semi-conducteurs et les systèmes sur puce (SoC). Intel devrait faire une présentation dans la catégorie Highlighted Chip Releases, dans le but de montrer le nouveau processeur Bonanza Mine.

Ce processeur est décrit comme un « circuit intégré spécifique à l’application (ASIC) de minage de bitcoins (BTC) à ultra-basse tension et à faible consommation d’énergie », et il semble qu’il puisse marquer une nouvelle étape dans le matériel de minage pour Intel. La société cherche peut-être à concurrencer des ASIC analogues, tels que ceux fabriqués par Bitmain, dans un secteur du marché centré sur l’extraction de bitcoins.

Si ce sont les cartes graphiques qui ont la mauvaise réputation, le bitcoin est généralement miné sur des ASIC : des puces spécialisées conçues pour n’effectuer qu’une seule tâche spécifique. Comme l’ont prouvé des entreprises comme Bitmain, les ASIC sont capables de fournir la puissance nécessaire au minage à un coût moindre.

Un intérêt pas nouveau

Il convient de noter que la réduction des coûts prend la forme d’une plus grande efficacité et de moindres besoins en énergie des ASIC en question. Lorsqu’il s’agit d’en acheter un auprès de sociétés comme Bitmain, le prix et les délais de livraison sont assez élevés. Un rapide coup d’œil sur le site Web de Bitmain montre des dizaines d’ASIC, dont certains coûtent bien plus de 10 000 dollars.

Comme le rapporte Tom’s Hardware, l’intérêt d’Intel pour le minage de Bitcoin n’est pas nouveau. La société a breveté un ASIC spécialisé optimisé pour le SHA 256 en 2018 qui visait à miner. Bien qu’Intel n’ait pas révélé grand-chose depuis, il semble que la puce ait pu être en préparation pendant tout ce temps, et que l’entreprise se prépare peut-être à la présenter.

Intel lancera bientôt ses nouveaux GPU discrets pour jeux Arc Alchemist. La société a clairement indiqué qu’elle ne limitera pas le minage sur ces cartes, mais elle préférerait que les cartes aillent aux joueurs plutôt qu’aux mineurs. Cependant, il est également clair qu’Intel pourrait soutenir l’idée du minage de Bitcoin au point de créer du matériel spécialisé à cet effet.

Tags : ASICBitcoinBonanza Minecrypto-monnaieIntel
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.