close
Smartphones

L’iPhone a été le smartphone le plus vendu dans le monde au 4e trimestre 2021

L'iPhone a été le smartphone le plus vendu dans le monde au 4e trimestre 2021

Malgré les pénuries d’approvisionnement en puces dans le monde entier, qui ont eu un impact négatif sur la production de smartphones, les rapports montrent que Apple a tout de même réussi à remporter le plus grand nombre de ventes de smartphones au cours du dernier trimestre 2021.

Selon le cabinet d’analyse mondial Canalys, cela est dû en grande partie au fait que l’iPhone 13 d’Apple a connu une demande particulièrement forte en Chine continentale, où les fleurons d’Apple sont habituellement confrontés à une concurrence sérieuse de la part des fabricants chinois sur leur propre territoire.

« Apple est de nouveau en tête du marché des smartphones après trois trimestres, grâce à la performance exceptionnelle de l’iPhone 13 », a déclaré Sanyam Chaurasia de Canalys dans un communiqué. « Apple a connu une performance sans précédent de l’iPhone en Chine continentale, avec des prix agressifs pour ses appareils phares qui maintiennent la proposition de valeur forte ».

Counterpoint Research a fait écho à cette déclaration avec ses propres statistiques la semaine dernière, qui ont montré que l’iPhone 13 était le smartphone le plus vendu dans toute la Chine. Samsung est arrivé juste à côté de la première place, perdant le trône des ventes de smartphones qu’elle détenait auparavant pendant toute l’année 2021. Entre janvier et septembre, Samsung avait régné sur le marché des smartphones, commençant l’année en force avec une part de marché de 22 %.

Entre octobre et décembre 2021, la part de marché de Samsung est tombée à 20 %, tandis que l’iPhone d’Apple s’est emparé de cette part de marché de 22 %, devenant ainsi le premier fabricant de smartphones au monde. Cela signifie qu’un peu plus d’un smartphone sur cinq vendus dans le monde n’était autre qu’un iPhone, au quatrième trimestre 2021. Puis, on retrouve Xiaomi avec 12 % du marché. OPPO est en 4e position avec 9 %, et vivo a réussi à livrer 8 %, 1 % de moins qu’au 4e trimestre 2020.

Apple n’a pas été affectée par la pénurie

Nicole Peng, vice-présidente de Canalys chargée de la mobilité, a déclaré dans un communiqué que les perturbations massives actuelles de la chaîne d’approvisionnement (causées par la pénurie de puces et la pandémie) ont surtout touché les fournisseurs de produits d’entrée de gamme, et que si Apple a certainement été un peu touchée, elle n’a pas été trop affectée par la pénurie.

Les marques de smartphones innovent déjà pour tirer le meilleur parti de leur situation, en modifiant les spécifications des appareils en fonction des matériaux disponibles, en approchant les fabricants de puces émergents pour trouver de nouvelles sources de circuits intégrés, en concentrant les gammes de produits sur les modèles les plus vendus et en échelonnant les sorties de nouveaux produits. Ces pratiques confèrent un avantage aux grandes marques et devraient perdurer à court terme, car les goulots d’étranglement ne se résorberont pas avant la seconde moitié de 2022

Malgré le succès sans équivoque avec lequel Apple a terminé l’année 2021, ses chiffres sont relativement inférieurs à ceux du même trimestre de l’année précédente, au cours duquel elle s’était taillé une part de marché de 23 % (contre 17 % pour Samsung).

Tags : AppleiPhone
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.