close
Mobile

TSMC lance la production pilote du nœud de processeur 3 nm pour l’iPhone ou l’iPad 2023

TSMC lance la production pilote du nœud de processeur 3 nm pour l'iPhone ou l'iPad 2023

Nous avons précédemment entendu dire que la nouvelle technologie 3 nm de TSMC ne serait pas prête pour la production de la prochaine génération d’iPhone 14 en 2022. Selon un nouveau rapport, TSMC a commencé à tester les nouvelles puces Apple Silicon et Intel construites sur le processus de 3 nm, qui pourraient entrer en production dès le quatrième trimestre 2022.

Le nouveau rapport de DigiTimes s’aligne sur le précédent rapport, citant que TSMC ne sera pas prête, et n’aura pas la capacité de développer les puces construites sur la technologie de 3 nm pour la prochaine série d’iPhone, mais elle pourrait être en mesure de commencer à les produire à la fin de l’année 2022.

Si le rapport s’avère exact, cela signifierait que les iPhone et les ordinateurs portables Mac de 2023 pourraient être équipés d’une puce A17 Bionic et de puces Apple M3 construites sur le nouveau processus de 3 nm.

Les puces construites à l’aide de la technologie de 3 nm bénéficieraient des avancées habituelles telles que l’efficacité énergétique et l’amélioration des performances. Elles pourraient permettre aux iPhone et aux ordinateurs Mac de bénéficier d’améliorations significatives, offrant des vitesses de calcul plus rapides et de meilleures mesures d’économie d’énergie, améliorant ainsi l’autonomie de la batterie.

Les dernières puces M1, M1 Pro et M1 Max offrent déjà des performances et une efficacité de premier ordre, et la prochaine génération de SoC pour l’iPhone 15 et de l’Apple M3 devrait encore améliorer ces performances. Intel devrait également sortir ses puces 3 nm en 2023, bien que nous n’ayons pas beaucoup entendu parler de ces plans pour le moment.

Apple M2 et Apple A16 Bionic en 4 nm ?

En attendant, Apple devrait améliorer ses puces actuelles en utilisant le processus de 4 nm. Les prochaines puces Apple M2 et Apple A16 Bionic offriront probablement des améliorations mineures, tandis que la puce Apple M3 pourrait être réservée à des mises à niveau significatives — mais prenez ces informations avec des pincettes, car nous ne verrons aucun des produits susmentionnés avant un an.

Quoi qu’il en soit, les chiffres de performance montrent que les gains liés au passage à de nouveaux nœuds de production sont de plus en plus faibles, de sorte que les nœuds de 5 nm et 3 nm resteront longtemps utilisés par les constructeurs, car les processeurs mobiles sont déjà assez puissants pour la plupart des tâches que vous pouvez leur confier et ne nous laissent pas aspirer à beaucoup plus.

Tags : AppleiPad 2023iPhone 2023TSMC
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.