close
Périphériques

De nouveaux documents sur la Surface Pro X suggèrent un lancement imminent

De nouveaux documents sur la Surface Pro X suggèrent un lancement imminent

Microsoft pourrait être prêt à lancer une nouvelle Surface Pro X exécutant Windows 11 on ARM ce mois-ci lors de son événement Surface le 22 septembre. Les dernières nouvelles proviennent d’une certification Energy Star pour un nouveau dispositif Microsoft Windows Surface Pro X qui indique qu’il peut exécuter à la fois Windows 10 et Windows 11, fonctionnant sur un processeur Qualcomm Snapdragon SQ2 avec 8 cœurs et 16 threads.

Bien que la plupart des informations contenues dans la certification concernent la consommation d’énergie de l’appareil (pour des raisons évidentes), il y a quelques éléments à noter au-delà des spécifications de base de l’appareil.

Vers le bas de la liste, la certification indique une date de certification du 5 août 2021, avec une « date de disponibilité sur le marché » du 7 septembre 2021, ce qui est manifestement il y a deux semaines. Il s’agit probablement d’une date estimée où l’appareil aurait pu être sur le marché lorsque celui-ci a été soumis pour la certification.

Microsoft a d’abord annoncé son événement du 22 septembre le 1er septembre, donc peu de temps après avoir obtenu la certification de la Surface Pro X par Energy Star, mais il est douteux que Microsoft attendait exclusivement Energy Star pour lui donner le feu vert pour annoncer son dernier appareil. La configuration requise pour Windows 11 a fait l’objet de nombreuses controverses, notamment en ce qui concerne les processeurs capables de l’exécuter.

Officiellement, Microsoft indique que vous aurez besoin d’un processeur AMD Zen 2 ou d’un processeur Intel de 8e génération (avec quelques tolérances pour les appareils Microsoft fonctionnant avec des puces Intel de 7e génération), bien que vous soyez libre d’essayer d’exécuter le nouveau système d’exploitation sur une puce plus ancienne, à vos propres risques, lorsque le système d’exploitation sera lancé le 5 octobre.

Enfin une bonne nouvelle pour Windows 11 on ARM ?

Il sera donc intéressant de voir si le nouveau système d’exploitation fonctionne bien sur une puce Qualcomm Snapdragon basée sur l’architecture ARM. Windows on ARM a connu quelques difficultés ces dernières années, alors que le système d’exploitation Windows 10, principalement 64 bits, tentait de tirer parti de l’efficacité énergétique des processeurs ARM, traditionnellement utilisés dans des appareils mobiles plus légers comme les téléphones et les tablettes.

Les processeurs ARM présentaient toutefois des problèmes de compatibilité majeurs avec un grand nombre d’applications Windows 10 populaires, ce qui a empêché Windows 10 on ARM de vraiment décoller. Une grande partie de ces problèmes de compatibilité ont été résolus maintenant que les puces ARM peuvent exécuter des applications 64 bits, mais cela a vraiment coupé l’herbe sous le pied de Windows 10 on ARM ces dernières années.

Une nouvelle Surface Pro X exécutant Windows 11 on ARM pourrait donc être ce dont Microsoft a besoin pour repartir de bon pied et remettre sur les rails son expérience Windows on ARM.

Tags : MicrosoftSurface Pro XSurface Pro X 2021Windows 11Windows 11 on ARM
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.