Fermer
Apple

Apple et TSMC s’associeraient pour construire des écrans micro OLED

Apple et TSMC s'associeraient pour construire des écrans micro OLED

Un nouveau de rapport prétend que Apple s’est associé avec le TSMC pour développer des écrans micro OLED spécifiquement destinés à être utilisés dans les prochains appareils de réalité augmentée, rapporte Nikkei Asia. Apple travaille actuellement avec TSMC sur plusieurs fronts. Plus précisément, TSMC est le seul fournisseur de processeurs pour l’iPhone.

Apple et d’autres entreprises qui se penchent sur le marché de la réalité augmentée se concentrent sur les écrans à micro OLED car ils sont beaucoup plus fins, plus petits et consomment moins d’énergie que les autres technologies d’écran. Ces avantages les rendent beaucoup plus adaptés à une utilisation dans des appareils de réalité augmentée mobiles. Le rapport indique que les écrans mesurent moins d’un pouce.

Selon Nikkei, les écrans Micro OLED en cours de développement sont capables d’être si minces et compacts parce qu’ils sont construits directement sur des plaquettes de circuits intégrés, plutôt qu’en verre comme les écrans OLED ou LCD traditionnels.

Ce rapport n’est pas le premier a laissé entendre qu’Apple a mis au point des lunettes de réalité augmentée. Ces dernières porteraient le nom de code N421. Le mois dernier, un rapport d’une autre source affirmait qu’Apple travaillait toujours sur la technologie sous-jacente des lunettes de réalité augmentée. Et, cette source laissait entendre que le produit fini ne serait pas prêt avant plusieurs années.

Pas avant 2023

Des rapports ont également indiqué qu’Apple vise à lancer ses lunettes de réalité augmentée dès 2023. Apple et TSMC seraient actuellement en phase d’essai de production pour les micro OLED. Cela laisse entendre que les écrans ne seront pas produits en série avant plusieurs années. Il existe des casques de réalité augmentée et virtuelle prêts à l’emploi sur le marché. Il est courant qu’Apple attende pour lancer de nouveaux produits dans un marché, et ce pourrait être la même approche avec ce marché.

Bien qu’Apple soit rarement la première à commercialiser, elle a tendance à mettre sur le marché l’un des produits les plus performants dans un segment donné. Ni Apple ni TSMC n’ont fait de commentaires sur le rapport.

Un travail sur la technologie MicroLED en parallèle

En plus de travailler sur la micro OLED, Nikkei rapporte qu’Apple travaille également sur la technologie d’affichage MicroLED dans le même laboratoire secret à Taiwan. Ces panneaux qui utilisent des LED miniatures pour supprimer le besoin d’un rétro-éclairage traditionnel pourraient à terme se retrouver dans des appareils comme l’Apple Watch, l’iPad et les MacBook.

En passant, les micro OLED et MicroLED se distinguent des Mini-LED, qui utilisent un ensemble de LED comme rétro-éclairage derrière un écran LCD plus traditionnel. La technologie Mini-LED est déjà disponible sur les téléviseurs, et Apple travaillerait également à l’introduire sur des appareils comme les iPad et les MacBook dans un avenir proche.

Selon Nikkei, les efforts de R&D d’Apple sont une tentative de réduire sa dépendance vis-à-vis d’autres entreprises, comme Samsung, pour fournir ses écrans. L’écran OLED de l’iPhone 12 est considéré comme le deuxième composant tiers le plus cher, derrière son modem Qualcomm 5G, par exemple. Bien qu’Apple puisse finir par utiliser ces technologies dans ses produits, elle pourrait aussi se contenter d’utiliser son travail pour acquérir des brevets technologiques, ce qui lui donnerait davantage de contrôle sur ces technologies de nouvelle génération, note Nikkei.

Mots-clé : AppleApple GlassTSMC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.