Fermer
Navigateurs Web

Microsoft Edge est presque prêt pour les puces Apple Silicon

Microsoft Edge est presque prêt pour les puces Apple Silicon

Apple a lancé ses puces Apple Silicon en novembre dernier, et depuis lors, les développeurs travaillent sans relâche pour optimiser leurs applications pour la nouvelle puce.

Il va sans dire que Microsoft était l’une des sociétés qui prévoyaient des mises à jour logicielles pour ajouter la compatibilité avec la puce Apple M1, et Microsoft Edge a obtenu la première prise en charge native des puces Apple Silicon le 17 décembre dernier dans le cadre de son canal Canary.

« Vous avez demandé, et nous avons livré ! Le support natif pour les appareils Mac ARM64 est maintenant disponible dans notre canal Canary. Téléchargez-le dès aujourd’hui sur notre site Web Microsoft Edge Insider ! », a annoncé Microsoft à la mi-décembre.

Depuis lors, les versions de Microsoft Edge compatibles avec les puces Apple Silicon sont passées sur le canal Dev et, en début de semaine, elles ont également été mises dans le canal Beta. En d’autres termes, ce n’est plus qu’une question de temps avant que la version stable de Microsoft Edge ne soit compatible avec les puces Apple Silicon, et la toute prochaine version devrait fonctionner en natif sur les appareils équipés de la puce M1.

« À partir d’aujourd’hui, vous pouvez télécharger le canal Microsoft Edge Insider de votre choix avec le support natif de macOS ARM64 ! Rendez-vous sur notre site Insider pour télécharger la version Canary, Dev, ou Beta pour voir comment il fonctionne, et faites-nous savoir ce que vous en pensez », a déclaré Microsoft samedi.

Une nouvelle version stable de Edge sera disponible la semaine prochaine

Apple parie gros sur les puces Apple Silicon. Et, les premiers appareils ont été mis en vente en novembre dernier, la société promettant des performances impressionnantes alliées à une plus longue autonomie.

« La puce M1 assure donc des performances de traitement jusqu’à 3,5 fois plus rapides, des performances graphiques jusqu’à 6 fois plus rapides et un apprentissage automatique jusqu’à 15 fois plus rapide, tout en offrant une autonomie jusqu’à 2 fois plus longue que les Mac de génération précédente. Grâce à cette amélioration substantielle des performances et de l’efficacité énergétique, la puce M1 marque le plus grand bond en avant dans l’histoire du Mac », a déclaré Apple lors de son lancement.

La prochaine version stable de Microsoft Edge est attendue cette semaine sur toutes les plateformes prises en charge.

Mots-clé : Apple SiliconEdgeMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.