close
Web

Disney+ compte 73,7 millions d’abonnés dans le monde

Disney+ compte 73,7 millions d'abonnés dans le monde

Disney est toujours confronté à des défis sans précédent dans un certain nombre de ses plus grandes divisions, notamment les parcs d’attractions, mais son rapport sur les résultats du quatrième trimestre met en évidence un domaine qui n’a cessé de croître : le streaming vidéo.

Lors de l’annonce de ses résultats du quatrième trimestre en début de semaine, Walt Disney Company a annoncé que son service de streaming, Disney+, avait rassemblé 73,7 millions d’abonnés dans le monde au 3 octobre. Il s’agit d’une augmentation de plus de 16,2 millions par rapport au trimestre précédent, où le service aurait eu 57,5 millions d’abonnés.

Dans l’ensemble, le portefeuille de streaming de la société, qui comprend des sociétés comme Hulu et ESPN+, compte maintenant plus de 120 millions d’utilisateurs premium, a déclaré la société.

Une grande partie de cette croissance provient de Disney+ Hotstar, qui a été lancée en tant qu’entité combinée en avril en Inde, suivie par un lancement en septembre en Indonésie également. Selon les dirigeants de l’entreprise cités par Protocol, l’Inde représente à elle seule 25 % de tous les abonnés de Disney+.

L’entreprise a toutefois également souligné que le revenu mensuel moyen par abonné payant de Disney+ Hotstar en Inde et en Indonésie est nettement inférieur aux frais d’abonnement en Amérique du Nord et en Europe.

En parlant de la croissance de Disney+ aux États-Unis et dans le monde, le PDG Bob Chapek a déclaré que la popularité du service a même dépassé les propres attentes de la société. « (Il a été) un véritable point lumineux au milieu de la pandémie », a-t-il ajouté. Avant son lancement au début de l’année dernière, la société, alors dirigée par le PDG Bob Iger, avait prédit que Disney+ aurait 60 à 90 millions d’abonnés d’ici 2024.

Des pertes colossales néanmoins

À l’avenir, la société s’attend à obtenir un nombre important de nouveaux abonnés grâce à son lancement en Amérique latine, prévu pour mardi prochain.

Sur le plan financier, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 14,7 milliards de dollars au cours du trimestre, dont une grande partie provient de Disney+. Ce chiffre est nettement inférieur aux 19,1 millions de dollars que la société a gagnés au cours du même trimestre l’année dernière, en grande partie en raison de la pandémie et du ralentissement associé de ses activités dans les théâtres et les parcs d’attractions.

Au cours des dernières semaines, Disney a annoncé une réorganisation majeure visant à donner la priorité au streaming, a fait passer sa prochaine sortie chez Pixar, Soul, à un titre exclusif de Disney+, et se prépare à une importante journée des investisseurs axée sur le streaming le 10 décembre qui comprendra davantage d’informations sur le lancement du nouveau service international de streaming de Disney, Star.

Une grande partie de l’avenir de Disney est incertaine – le streaming vidéo est la seule chose qui ne l’est pas.

Tags : DisneyDisney Plus
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.