Fermer
Apps

Facebook veut que Apple permette aux utilisateurs de modifier leur application de messagerie par défaut

Facebook veut que Apple permette aux utilisateurs de modifier leur application de messagerie par défaut

Avec iOS 14 et iPadOS 14, Apple a finalement acquiescé à une demande de longue date de ses clients : la société a introduit une option permettant de modifier les applications par défaut pour la navigation sur le Web et la gestion du courrier électronique.

Mais de nombreuses autres catégories d’applications — messages, musique, calendrier, etc. — restent bloquées sur le logiciel intégré d’Apple. le géant social n’est pas très content de cela. Facebook indique qu’elle pousse Apple à autoriser les applications de messagerie tierces à être définies par défaut sur les iPhone.

Dans une conversation accordée à The Information, Stan Chudnovsky, responsable de la messagerie de Facebook, a déclaré que la société essayait de convaincre le géant Cupertino de permettre aux utilisateurs d’iPhone de définir leur propre application de messagerie par défaut au lieu de les forcer à utiliser iMessage, qu’ils le veuillent ou non.

Selon Chudnovsky : « Nous pensons que les gens devraient pouvoir choisir différentes applications de messagerie et la valeur par défaut de leur téléphone. En général, tout va dans ce sens de toute façon ». Il a également affirmé que les pratiques d’Apple sont injustes envers les développeurs tiers, car elles ne leur donnent pas des conditions de concurrence équitables sur iOS. Un OS plus ouvert, comme Android, permettra à d’autres développeurs, comme Facebook, de se faire concurrence à armes égales, a-t-il dit.

En outre, Chudnovsky a affirmé qu’Apple pourrait ne pas être disposé à faire ce changement, car cela pourrait nuire aux ventes d’iPhone à long terme. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il pense que Apple a fermement refusé de changer de position en dépit d’un éventuel examen antitrust, il a répondu : « La principale hypothèse est que la messagerie est le moteur des ventes de matériel ».

Des changements à venir ?

Bien qu’Apple ne soit peut-être pas disposé à ouvrir le service de messagerie des iPhone aux développeurs tiers, comme dit précédemment, la société a inclus des options dans iOS 14 pour permettre aux utilisateurs de changer le navigateur Web — comme Chrome — et le client de messagerie par défaut — comme Outlook.

Bien que la société ne semble pas vouloir laisser les utilisateurs remplacer iMessage comme application de messagerie par défaut sur iOS pour le moment, il sera intéressant de voir si cela changera à l’avenir.

Mots-clé : AppleFacebook
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.