Fermer
Navigateurs Web

Google Chrome 76 arrive, et rend l’utilisation de Flash plus difficile

Google Chrome 76 arrive, et rend l'utilisation de Flash plus difficile

La dernière grande fonctionnalité de Google Chrome était le mode sombre dans Chrome 73 et 74, et la version 75 n’apportait pas grand-chose de nouveau. Mais, Chrome 76, sous sa forme stable, offre des fonctionnalités que vous voudrez peut-être connaître.

En effet, Chrome 76 est disponible aujourd’hui sur toutes les plateformes, et contient un certain nombre de correctifs de sécurité, de corrections de bugs et de fonctionnalités pratiques qui vous aideront à naviguer sur tous vos sites favoris. Pour la plupart des utilisateurs, le changement le plus notable concerne la manière dont Google choisit de gérer tout contenu Flash Player persistant sur le Web.

Depuis 1996, le contenu Flash permet aux utilisateurs Web de visualiser et d’interagir avec les médias en ligne, mais depuis le lancement de normes telles que HTML5, WebGL et WebAssembly, il est devenu redondant et constitue un risque pour la sécurité.

Alors qu’Adobe Flash ne mourra vraiment pas avant 2020 et qu’il est bloqué par tous les principaux navigateurs d’une manière ou d’une autre depuis plusieurs années, Chrome 76 va encore plus loin. Non seulement les éléments Flash individuels sont bloqués par défaut, mais désormais, la fonctionnalité du navigateur est également désactivée. Si vous passez à chrome://settings/content/flash, vous devriez voir le petit paramètre « Demander d’abord » désactivé au lieu que ce dernier soit actif.

Un mode sombre à activer pour les développeurs

Une autre modification quelque peu secrète. Paul Irish, développeur de Google Chrome, indique que les sites Web ne seront plus en mesure de détecter si votre navigateur Chrome est en mode de navigation privée. Celui-ci sera pénible pour des éditeurs comme certains médias populaires, qui utilisent ces systèmes de détection pour vous empêcher de lire un nombre infini d’articles gratuits – et vous obliger à payer pour un abonnement.

Il existe également une amélioration fascinante pour le mode sombre lui-même. Désormais, les développeurs Web peuvent programmer leurs sites pour qu’ils diffusent automatiquement une version sombre de leur site Web lorsqu’ils voient votre navigateur en mode sombre, en ajoutant simplement un peu de code supplémentaire sur celui-ci.

En dehors de ces deux améliorations majeures, Chrome 76 implémente un total de 43 correctifs de sécurité, et offre une série de modifications mineures et une multitude d’améliorations destinées aux développeurs — dont le récapitulatif complet est disponible ici.

Chrome 76 est en cours de déploiement pour Windows, Mac, Linux, iOS et Android.

Mots-clé : Chrome 76Google
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.