Fermer
Apps

Huawei construit une alternative au Google Play Store

Huawei construit une alternative au Google Play Store

L’annonce cruciale selon laquelle Google met fin à sa relation Android avec Huawei en réponse à l’interdiction du géant chinois par le gouvernement américain n’a pas été une grande surprise pour Huawei. Un nouveau rapport de Bloomberg ajoute davantage de preuves que Huawei que se préparent à fuir les >États-Unis.

Il suggère que la boutique d’applications, le App Gallery, de Huawei, présente depuis un certain temps sur les appareils Huawei et Honor, constitue en réalité un effort sérieux, bien que quelque peu désuet, visant à créer une véritable alternative au dominant Play Store de Google.

Selon Bloomberg, Huawei a proposé en 2018 aux constructeurs d’applications de les aider à percer en Chine, le plus grand marché de smartphones au monde, s’ils développaient des logiciels pour sa boutique d’applications. Comme tous les autres constructeurs de smartphones Android, Huawei est douloureusement consciente de sa dépendance vis-à-vis des applications et de la plateforme d’applications de Google, bien que contrairement à la majorité des autres, cette société soit également soumise à un contrôle minutieux et à l’hostilité du gouvernement américain. Il est donc parfaitement logique que Huawei tente de se préparer aux potentielles conséquences de la perte de ses relations de travail avec Google.

Il semble toutefois que les plans de sa propre boutique d’applications reposent sur sa perte d’accès à Google.

Huawei a les ressources pour le faire

Huawei est une entreprise disposant de ressources et d’une taille considérables. Elle était en passe de devenir le fabricant de smartphones le plus prolifique du monde cette année, avant l’intervention du gouvernement américain. En tant que telle, elle a promis que les millions d’utilisateurs ne resteront pas sans rien. Bloomberg indique que la société a également proposé de fournir « un outil simple pour ajuster l’application qu’ils ont développé pour qu’elle fonctionne sur App Gallery ».

Dans l’optique la plus optimiste de Huawei, App Gallery aurait servi de pont entre l’Est et l’Ouest. Si cela semblait logique en tant que méthode de diversification des plateformes d’applications Android et d’offrir une concurrence sérieuse pour encourager Google à continuer à améliorer le Play Store, aujourd’hui cela semble indispensable.

Mots-clé : Google Play StoreHuawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.